Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 496 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Casque Qpad QH-90

Article
Rédigé par Glork
Publié le 15 Avril 2013
Page: 3/4



A la mise sur les oreilles, il est de suite évident que le casque dispose d'une bonne isolation. L'environnement disparaît quasiment totalement. Le QH-90 ne sera pas le casque de la paix des ménages. En tous les cas, il sera celui de la tranquillité dans l'activité. En outre, il faut ajouter qu'il entre de suite dans la cour des grands au niveau du confort. En effet, d'une part l'arceau profite d'un excellent moussage, d'un appui bien géré. D'autre part, le contact du cuir autour des oreilles est parfait, douceur et fraîcheur à la mise sur la tête sont au rendez-vous. Certes, le cuir chauffe par la suite, mais au premier contact, c'est tout à fait agréable. L'ouverture des oreillettes est bonne, mais juste. Il n'y a pas trop d'espace, mais le confort reste bon. Comme sous les casques isolés et bien fermés, il y fait chaud, mais c'est le prix à payer. Le clamping est bon, voire très bon. Il tient bien, n'a aucun mouvement parasite. Il pourra être utilisé dans toutes les activités, y compris activités de plein air. En effet, il est un point très positif que sa polyvalence offerte par une perche micro démontable. Il est, de plus, fourni avec le nécessaire pour le connecter sur une source nomade. Seul les propriétaires d'Iphone pourront tirer la quintessence de la control box. Il sera possible pour eux de couper la musique pour prendre un appel...pas pour les autres. Par contre, si le bouton de décrochage est grand, en plein milieu, les autres ne sont pas à la fête. La molette est très, trop fine, et le bouton curseur pour couper le micro n'est pas bien grand non plus. Il reste cependant plus préhensible que la molette. En tous les cas, le QH-90 est un casque bien polyvalent et vous allez le voir, avec une sacrée qualité de son.

Passons donc ce QH-90 sur l'Essence One. Là, immédiatement, on est presque submergé par une ligne basse profonde, corpulente et charpentée. Pour autant, nous ne sommes pas sur un casque au spectre typé et à la mode. Les basses sont, donc, puissantes, mais elles ne masquent pas le reste du spectre. En effet, celui-ci reste bien présent. C'est une restitution assez marquée sans l'être autant qu'une le Signature Tt eSports. Comme à l'accoutumée, nous écoutons plusieurs sources, y compris des flux, il fait bien ressortir les défauts de ceux-ci. Preuve de la qualité de la restitution. Il faudra être vigilant à sa source. En lossless, le spectre est toujours marqué, mais la restitution propose toujours une belle précision. Les aigus sont bien présents accompagné d'une superbe propreté, sans perte. IL y a même une belle poigne, main de fer dans un gant de velours. Les médiums suivent le mouvement, c'est précis, détaillé et net. Bref, nous sommes face à une restitution de qualité. La spatialisation est excellente, inattaquable. La scène est assez large, tout en donnant une impression de petit étouffement. Cette étouffement disparaît en passant sur le Mini-I.

A ce moment, nous avons une meilleure aération sur la gamme haute. Le QH-90 devient encore plus précis. Les basses descendent au niveau de l'occupation. Elles perdent force et profondeur, mais ce n'est pas un mal. Les aigus et les médiums s'élancent plus facilement, comme libérés un peu de la pression. Indubitablement, l'Essence One charge le spectre vers le bas, quand le Mini-I fait exactement l'inverse. En tous les cas, en ce qui nous concerne, nous preférons largement le mariage Mini-I/Qpad QH-90. La restitution semble bien plus riche en montant dans le spectre. Pour le coup, le QH-90 perd aussi de sa force naturelle sur les basses et, à notre sens, ce n'est pas un mal. Car, il peut, si l'on est pas raisonnable, entrer dans la catégorie des casques fatigants. Sa puissance et sa pression de basse peuvent "user" les oreilles. Au niveau vidéo-ludique, le QH-90 profite d'une spatialisation que nous avons qualifiée d'inattaquable. Et c'est évidemment un point fort au passage des balles. Sur notre scène, autant vous dire que le niveau de détails est impressionnant. Entre les balles qui passent à droite comme à gauche, la corpulence des explosions, les dialogues et les cris, les cliquetis de chaîne, rien n'est à jeter, c'est un beau travail. La bande musicale est à l'avenant, emportée et puissante. Le QH-90 met en avant ses qualités de belle manière. Le tout dans une immersion bien renforcée par l'isolation. Pour un peu, il serait plus efficace qu'un système audio, puisqu'il n'y a là aucun parasitage, les enfants, Madame...ou je ne sais quoi encore. En jeu, c'est identique et encore plus net puisque la bande son est moins riche. Dans un BF3, le char prend une belle dimension, avec un rendu moteur des plus intéressants, des tirs bien spatialisés en stéréo. Il n'y a rien à dire le QH-90 est un casque polyvalent à l'excellente qualité audio, il fait tout de belle manière, et est un casque de qualité audiophile, peut-être pas en haut du panier... Mais audiophile tout de même.





Les nouveautés


Assassin's Creed : Syndicate (Edition Spéciale)
Prix mini : 36,66 €
dispo. dans 5 boutiques

Football Manager 2016
Prix mini : 29,23 €
dispo. dans 7 boutiques

The Division
Prix mini : 29,99 €
dispo. dans 7 boutiques

Far Cry Primal
Prix mini : 30,78 €
dispo. dans 5 boutiques

Dirt Rally (Edition Legend)
Prix mini : 34,99 €
dispo. dans 4 boutiques