Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1093 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Clavier Tesoro Durandal eSport Edition

Article
Rédigé par Glork
Publié le 23 Avril 2013
Page: 4/5



Comme à longueur de temps nous tapons sur du tenkeyless compact, autant vous dire de suite que cela change de revenir sur un format classique. En tous les cas, même si le format est finalement différent, il n'en reste pas moins que le clavier est mécanique. Nous retrouvons donc vite nos marques.

Il est particulièrement sensible à la frappe que deux types de switches "s'affrontent" sur ce Durandal Ultimate eSport. En effet, Tesoro a fait le choix d'équiper son clavier à la fois de switches rouges et de switches noirs. Cela est même presque déroutant au début. En effet, en ce qui me concerne, j'arrive à taper presque en silence avec mon Noppoo de tous les jours (bon pas complètement j'avoue, d'où le presque). De fait, lorsque le pouce passe sur la barre espace en switche noir...c'est l'échec de la frappe. Au delà de ça, c'est finalement le layout qui pourra poser problème. En effet, pour l'instant, en ANSI international, quelques touches différent et demandent un tant soit peu d'adaptation. Mais cela reste totalement gérable, deux possibilités s'offrent à vous et nous par extension, soit l'utilisation comme un classique AZERTY ou alors le basculement franc vers le ANSI et son QWERTY qui, finalement, est presque mieux adapté à notre frappe. Le point, par exemple, est bien plus accessible, entre autres. Pour autant, sachez que Tesoro prévoit de toutes les façons de commercialiser le Durandal Ultimate eSport en ISO spécifique pour nous autres. Après cette digression, revenons à notre Durandal Ultimate eSport. Pour le coup, c'est un clavier confortable. D'une part, par le choix des switches, les noirs et les rouges sont linéaires, sans clic. A notre sens, ils sont tous deux les meilleurs. Il est aussi confortable au niveau son inclinaison. Nous l'avons utilisé sans pattes de surélévation, à plat sur notre bureau. Le repose-poignet est bien fait. Il vient se positionner sur le début des paumes, permettant d'obtenir un axe avant-bras/poignet relativement droit. Du coup, la frappe est confortable et rapide.

A l'utilisation, la différence entre les switches s'oublie et ne semble pas forcément pertinente. C'est plus de l'ordre du gadget. En effet, si certains s'adonnent à l'exercice avec brio, force d'enfoncement en fonction des doigts, ici ce n'est pas le cas. Attention, cela ne retire rien à la qualité globale du clavier, d'autant que les switches rouges sont placés sur les touches alphabétiques, c'est idéal car les plus couramment utilisées. Les noirs restent aussi de bons switches et sont placés sur les touches moins couramment utilisées. La répartition des switches reste correcte et bien faite.

En revanche, le Durandal est excellent sur les macros. En effet, celles-ci sont toujours idéalement placées puisqu'il est possible de les placer là où on le souhaite. Par conséquent, les joueurs côté flèches et les joueurs côté EDFS seront aux petits oignons en ce qui concerne la préhension et l'accessibilité des dites macros.

Le hub USB est pratique, de même que les I/O audio, mais cela fait augmenter le prix du Tesoro Durandal Ultimate eSport. Et dans la réalité des choses, ce sont des ports assez rarement utilisés.

Le rétro-éclairage reprend la disposition des switches; cela colore le clavier de manière un peu novatrice, blanc et rouge. Il est plutôt de qualité, même si sur la ligne des touches de fonction, les marquages du bas n'en profitent pas autant.

Reste le classique problème du bruit. C'est un clavier mécanique, il ne pourra pas être 100% silencieux, mais il entre dans la catégorie des bons élèves. En effet, d'une part, il dégage un bruit plutôt sourd sur les touches doubles, et la barre espace fait gémir ses ressorts qu'en cas de frappe virile. Si la frappe est légère, il évite cet écueil.

Enfin il y a la question du prix de vente. Pour un clavier complet en switches rouges et noirs avec un rétro-éclairage, il faudra débourser 135 euros de poche. A ce niveau, il est dans la moyenne, toujours un peu douloureuse.





Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 10 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 65,69 €
dispo. dans 8 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 63,99 €
dispo. dans 19 boutiques

Logitech Wireless Combo MK330
Prix mini : 32,00 €
dispo. dans 15 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 14 boutiques