Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1305 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

NAS Iomega StorCenter PX2-300D

Article
Rédigé par nainno
Publié le 20 Mai 2013
Page: 2/6



Le boitier est sobre et assez bien fini ; il est composé d’aluminium et de plastique. Il en dégage une impression de qualité et de sécurité. Rien n’est glossy/glossy à y laisser des empreintes de doigts. La façade comporte un écran bleu qui peut afficher des informations telles que l’adresse IP ou l’heure, ou bien le taux d’occupation des disques. La navigation dans ces menus se fait via deux boutons sur le rebord de l’écran.
Le troisième bouton sert à allumer ou éteindre le NAS.
On retrouve trois diodes : une pour l’activité, une pour l’état allumé, une pour les erreurs.
En dessous nous avons un port USB 3.0..
Enfin, nous retrouvons une porte percée de trous hexagonaux qui cache les baies de disques et les sécurise, tout en permettant une aération des disques. Dans un univers domestique, cela vous évitera d’avoir votre neveu de 5 ans qui vous tend un disque dur en demandant ce que c’est. Dans un univers professionnel, ça évitera une disparition des disques. En passant, on peut sécuriser le NAS avec un câble de sécurité pour ordinateur.

Pour revenir sur la façade, il est dommage que l’on ne puisse éteindre les diodes d’activité ou l’écran rétroéclairé. Mais petit gadget qui en consolera quelques-uns, nous pouvons les faire clignoter ; inutile, donc indispensable !

Le NAS est supporté par quatre patins en caoutchouc massifs. Il est impossible que le NAS dérape tellement ceux-ci sont efficaces. L’autre avantage est qu’ils absorberont bien les vibrations de l’appareil.

Les côtés et le dessus sont en métal, c’est classe et relativement passe partout. Sur le côté droit se trouve une serrure afin de verrouiller l’ouverture de la porte donnant accès aux disques. Attention, cette sécurité n’est absolument pas blindée ; si un être malintentionné souhaite vraiment vous voler vos disques, il sera possible de le faire via un gros tournevis plat, la porte reste en plastique.

L’arrière dévoile deux ports USB, un port VGA, un port femelle d’alimentation, deux fiches réseau et une équerre PCI (ainsi qu’un bouton reset, enfoncé), ce qui est plutôt fourni et nous fait penser, à tort, que de bénécifier d'une interface graphique sur ce NAS est possible. Nous verrons cela dans les fonctionnalités.





L’intérieur est assez simple et se dévoile en retirant trois vis à l’arrière. La carte mère est en grande partie inaccessible et prend place sur le côté droit du NAS. On pourra cependant y ajouter une carte fille. De même, on pourra changer le ventilateur de 80 mm. Dans les cartes filles, ne vous emballez pas à y mettre une carte son, ou une carte graphique, on parle ici d’une carte USB / Réseau.

Les disques sont fixés à leurs supports via quatre vis sur la tranche. Les vis sont de qualité médiocre, elles se détériorent facilement, ou alors nous les avons eu fatiguées. Le support quant à lui est facile de mise en place dans le boitier et fiable.



Les nouveautés


Antec VSK3000B
Prix mini : 28,84 €
dispo. dans 10 boutiques

Corsair Carbide Quiet 600Q - Noir
Prix mini : 130,44 €
dispo. dans 8 boutiques

Cooler Master Elite RC-310 Noir/Argent
Prix mini : 34,49 €
dispo. dans 10 boutiques

Cooler Master Silencio 352
Prix mini : 60,20 €
dispo. dans 9 boutiques

Cooler Master CM 690 III
Prix mini : 81,94 €
dispo. dans 14 boutiques