Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1285 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test Souris Gamer Bloody Headshot V7

Article
Rédigé par vanseb
Publié le 08 Juillet 2013
Page: 4/5



La V7 est une souris de taille moyenne, elle se place dans l'ensemble de façon consensuelle. C'est d'ailleurs ce qui la définit le mieux. Autant le design et le look sont assez agressifs et réussis, autant la prise en main de cette V7 peut se faire de toutes les manières possibles. En effet, sa taille lui permet d'être aussi à l'aise prise en main à la façon finger, claw ou palm grip.

Son ergonomie accueille ainsi volontiers la main à plat. Les doigts, auricaulire et annulaire, trouvent naturellement leur place. Et la souris vient bien se caler en main. L'arête centrale aurait pu laisser présager qu'elle se ressentirait en main, ce n'est pas le cas. En revanche, l'arête droite est plus sensible. Le décalage entre le plastique lisse et la partie soft touch de quelques millimètres est perceptible. Cela dit, cela n'entraîne pas de véritable inconfort, loin de là. En revanche, au regard de la grande majorité de la production plutôt ronde, c'est un changement notable. Elle reste toutefois particulièrement agréable à prendre en main. Finalement, son seul point légèrement négatif reste les stries côté gauche qui ne sont pas particulièrement agréables sous le pouce, d'autant qu'elles sont accompagnées d'un plastique dur qui gâche un peu la sensation au toucher.

Au niveau des boutons, la V7 n'appelle pas de critiques particulières. En effet, les clics proposent un déclenchement assez ferme sur une course un peu longue, sans que cela soit négatif. Les boutons latéraux sont tout aussi appréciables, déclenchement ferme et souplesse par la suite. En ce qui concerne les boutons placés derrière la molette, ils sont un peu moins accessibles, surtout le dernier qui demande à franchement replier le doigt. Pourtant, avec les features dont dispose la V7, ils seront certainement importants. En effet, comme nous le disions dans le chapitre précédent, il est indéniable que, entre autres, la possibilité d'annuler pratiquement totalement le recul des armes en jeu est un vrai plus. Seulement, pour ce faire, à la volée, il faudra pouvoir les manipuler facilement et rapidement, et c'est un peu plus difficile. Cela dit, ils auraient pu difficilement être placés ailleurs. Pour en terminer avec les boutons, abordons la molette. Vous le savez, nous sommes un peu des maniaques de la molette. Elle n'est pas en phase avec la souris. Elle est effectivement en dessous de la qualité générale de la souris. Son défilement et ses crans sont assez caoutchouteux et elle manque de précision. Bref, elle ne laissera pas un souvenir impérissable sans être pour autant une mauvaise molette.

Le capteur de la V7 est tout à fait dans le coup. Certes, il ne monte pas aussi haut que les dernières avancées technologiques à ce niveau, 8000 et plus. Pourtant, 3200 DPI nous semble déjà bien assez suffisant. Dans toutes nos activités, il n'aura pas posé de problème particulier. En réalité, la seule difficulté est générée par les clics. Il faut faire attention au mode de clic activé par les boutons situés derrière la molette. Si l'on oublie quel est le mode en cours, on peut se retrouver avec des triples clics dans la bureautique... Mais ce problème n'est pas imputable à la souris, mais à l'utilisateur !! En jeu, nous avons testé un peu le Core3 ; clairement, ça fonctionne ! En revanche, cette petite astuce est assez particulière. Explications : me concernant, j'ai lancé un Black Ops et un BF3, l'avancée dans le focus et la précision de la rafale est véritablement visible. Mais cela implique d'être à l'avance particulièrement précis, et pour être franc, en ce qui me concerne, j'aime la diffusion car mon style de jeu est plus axé rush et rafales de barrage (qui, avec un peu de chance, font le ménage). Là, de fait, il faut plus prendre son temps et viser, mais une fois le mode d'emploi mis en tête, cela rapporte nettement de la précision à certaines armes qui ont tendance à avoir beaucoup de recul. Les quelques tirs sur les murs attestent tout de même d'une vraie réduction du recul. De fait, pour un joueur précis, elle peut devenir une arme redoutable.



La glisse de la V7 est tout bonnement exceptionnelle... Presque trop. Quel que soit le tapis rigide glissé sous les patins, elle fait merveille. Les patins en alu anodisé réalisent un superbe travail et la sensation de glisse est l'une des toutes meilleures. Sur notre Func 1030, elle glisse sans aucune résistance, dans une fluidité de mouvement parfaite. Pour autant, aussi rigides que sont des patins en alu, il n'y a pas de remontée de vibrations. En revanche, comme nous le disions, elle glisse tellement qu'elle lorgne du côté savonnette, et qu'il faudra être particulièrement précis dans le mouvement et dans les gestes. Vous cliquez un peu fort et la souris se déplace, déroutant au début. Côté précision du Func 1030, le constat est identique, excepté l'apparition de vibrations, mais et surtout d'une glisse bruyante... Bien plus qu'avec nos autre souris dotées, elles, de patins téflon ou plastique. Sur le 9HD, nous retrouvons peu ou prou la description précédente. Alliée au Cyborg Saitek, alors que celui-ci est normalement un tapis favorisant la glisse, elle génère une glisse assez résistante, presque collante. Il n'est donc pas conseillé de la placer sur un tapis souple silicone. Le vieux Nova Winner III s'en sort légèrement mieux, un peu moins de résistance, mais encore une fois, ce n'est pas la panacée. Avec un Noppoo tissu, il y a paradoxalement moins de résistance au mouvement qu'avec les deux précédents. Ici encore, nous retrouvons une bonne sensation, fluidité et lisseur sont au rendez-vous, moins qu'avec nos deux rigides, Func et Steelseries, mais la V7 est indubitablement performante sur un tissu. Elle sera, donc, particulièrement à l'aise avec un tapis rigide, avec une glisse presque too much.





Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 12 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 69,34 €
dispo. dans 8 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 14 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 66,95 €
dispo. dans 16 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 73,09 €
dispo. dans 19 boutiques