Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1551 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test kit Teufel D500 THX

Article
Rédigé par Glork
Publié le 16 Juillet 2013
Page: 3/4



Nous avons la chance de pouvoir mettre le kit Concept 500D THX derrière deux DAC. En effet, nous devons d'abord remercier Asus pour le prêt d'un magnifique Essence One. Ce qui nous permettra de tester le Concept à la fois sur celui-ci mais aussi sur notre Mini-I Matrix.

Derrière l'Essence One, à la première écoute, force est de constater que le Concept D500 pousse bien et qu'il propose un excellent niveau de précision et de détails. De plus, il a un très bon niveau de puissance, il est super sensible. A côté notre 730D paraît presque mou. Par la suite, dans le détail, ce qui ne laisse pas de surprendre, c'est la grande subtilité et précision du caisson. Il a un excellent rendu. De fait, les basses sont puissantes et profondes. De plus, au sein de la profondeur, il propose de vraies nuances, les infra s'entendent et se ressentent de très belle manière. Bref, en une phrase, il réalise une quasi-parfaite performance. Quasi car il a en fait un défaut, il ne tient pas bien dans la montée du volume. A haut volume, il perd de sa superbe, et sature. Evidemment, au point de saturation, il n'est plus question de précision. Les satellites, eux aussi, proposent une excellente restitution. Les aigus sont puissants et très nets, sans jamais aller jusqu'à l'agressivité, les médiums sont amples et puissants. Le niveau de précision est redoutable, et véritablement plaisant. L'ensemble de la restitution s'accompagne d'une superbe ouverture de scène. Le Concept 500D vous englobe, vous immerge d'une excellente manière, placé derrière un excellent DAC d'Asus, l'Essence One.

Une fois que nous plaçons le Concept 500D derrière notre Mini-I de Matrix, la restitution se marque d'une analyse plus marquée. La restitution est plus portée sur les aigus et les médiums. La ligne basse est moins vivante. Il est indubitable que cet Essence One propose un rendu chaleureux et par certains aspects presque basseux. En tous les cas, cela saute aux oreilles avec le D500. En contre partie, là où nous avions de la subtilité dans les basses, on trouve plus de brutalité. Les basses cognent, avec profondeur, il est vrai, et corps, cela reste du haut niveau. Mais on peine un peu plus à ressentir les modularités de la ligne basse. En revanche, ici, les aigus reprennent clairement de la force et sont du coup encore plus puissants qu'avec l'Essence. Les médiums restent égaux à eux-mêmes, propres, puissants et particulièrement précis. Véritablement au niveau de l'écoute musicale, ce D500 est plus qu'agréable, il est vraiment d'une excellente qualité. Le scène est large, l'immersion excellente, son seul défaut est sa propension rapide à la saturation concernant le sub. Pour le reste, c'est du tout bon.

Au niveau vidéo-ludique, nous avons fait quelques parties de BF3 avec, et là le Concept D500 s'avère être un superbe compagnon. En effet, avec sa propension à restituer une ligne basse de grande qualité, autant dire que les explosions, les bruits moteur (tanks comme hélicoptères) emplissent la pièce avec force. C'est un peu comme une vague qui se répand dans le bureau; les tirs résonnent. En fait, on se sent vraiment au milieu de la scène, même si on n'a affaire qu'à un 2.1. Sa largeur de scène n'y est pas pour rien. Autant vous dire que c'est un catalyseur de demande de divorce. Sur notre scène test, c'est encore mieux, les infra basses sautent aux oreilles, la précision du kit permet de rendre l'environnement extrêmement présent. Les douilles tombent à vos pieds, les balles fusent à droite et à gauche de vos oreilles. C'est franchement très très très bon, peut être à ce jour le kit le plus sympathique sur une utilisation filmique. La bande son musicale est exceptionnel de lyrisme et de netteté. Les dialogues sont au premier plan avec une précision puissante. Bref, rien à reprocher. Excepté encore une fois, une tendance à la saturation dommageable, mais qui, ici, est moins gênante car on atteint des niveaux de volume assez importants. Niveaux qui ne seraient pas tenables sur toute la longueur du film. En tous les cas, le constat est simple, c'est vraiment du haut niveau, tant aux niveaux des satellites que du caisson. Mais il est vrai que l'ensemble reste assez cher, avec la saturation, c'est son deuxième plus grand défaut. Cela dit au regard de la qualité de son, il se frotte aux plus grandes marques, vendues peu ou prou le même prix. Et dans ce cas de figure, finalement le prix est relatif et dans la moyenne. Il est nettement plus puissant qu'un Focal XS, meilleur car plus équilibre qu'un Bose Companion III. Il peut quasiment remplacer un système Hi-fi dans une pièce de taille raisonnable, si le salon est grand, tout de même pas !





Les nouveautés


Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 72,99 €
dispo. dans 6 boutiques

Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,33 €
dispo. dans 7 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 73,90 €
dispo. dans 16 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 71,24 €
dispo. dans 19 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 9 boutiques