Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 774 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test souris Gamdias Zeus

Article
Rédigé par Glork
Publié le 11 October 2013
Page: 2/5



La souris présente, c’est le moins que l’on puisse dire, un design qui change. Indéniablement, Gamdias prend un risque. Ce qui est sûr, c’est que vous n’aurez pas la sensation d’avoir une souris commune entre les mains. Au niveau de la finition, c’est franchement bon. On perçoit bien un ou deux défauts tout à fait minimes, mais de manière générale, elle n’appelle la critique. Au niveau des matières, Gamdias a fait le bon choix, soft touch à tous les étages. Toute de noire revêtue, chacun restera juge sur le fait de la trouver belle ou pas.

L’arrière de la coque propose un arrondi tombant de façon abrupte. On devine une arête qui court tout le long de la coque, elle rejoint la séparation physique des clics. Juste avant l’encart qui supporte les boutons et la molette, le logo de la marque se pare de transparence, afin de s’éclairer. Sur le dit encart, nous trouvons trois boutons (ainsi qu’un faux bouton, pour finaliser l’esthétique et la pointe formée par les boutons) et la molette. Celle-ci est en plastique dur dotée d’une bande lisse, striée toutefois sur tout le pourtour. Les clics sont solidaires de la coque. Ils sont particulièrement fins. Le gauche porte un marquage reprenant le U stylisé du nom de la souris. Les parties latérales sont tout à fait remarquables. En effet, Gamdias les a ajourées et surtout a fait en sorte qu’elles soient mobiles. Un système de vis sans fin commandées par des molettes sous le châssis. Ainsi elles peuvent se rapprocher ou s’éloigner du corps de la souris. Celle de droite forme au final un évidement ainsi qu’une petite plateforme. Idem du côté gauche, si ce n’est qu’il est bien équipé en boutons, pas moins de quatre placé en ligne. Sous le châssis à l’arrière, nous trouvons une trappe qui accueille les masselottes. La trappe possède son propre patin. Le châssis en a, quant à lui, deux, un à l’avant, un plus massif à l’arrière. Nous trouvons aussi les trois molettes métalliques de réglage des parties latérales. L’avant reçoit le départ du câble gainé, ainsi qu’un écusson aux couleurs de Gamdias. Il y a aussi deux fines fenêtres translucides qui feront office de feux de croisement.







Au niveau de la technique, la Zeus reçoit un capteur laser disposant de 8200 DPI maximum. Le constructeur ne nous indique pas la marque du capteur. Pour le reste, elle s’équipe de 11 boutons dont les switches sont garantis pour 11 millions de cycle (plus que des OMRON). Une puce mémoire de 512 Ko est embarquée à bord. Elle propose un polling rate à 1000 Hz ainsi qu’un système de poids. Elle est donc pesée à 126 grammes, sans les poids, 5X4,5 grammes soit 22,5 grammes au total. Les dimensions sont les suivantes : 124 X 83 X 36 mm, tous les réglages au plus large. Nous passerons par la case soft, pilote qu’il faudra au préalable aller chercher directement chez Gamdias.



Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 11 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 72,99 €
dispo. dans 7 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 79,88 €
dispo. dans 17 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 74,35 €
dispo. dans 15 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 13 boutiques