Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 592 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test Clavier mécanique Ozone Strike Pro

Article
Rédigé par Glork
Publié le 03 Février 2014
Page: 2/5



Le clavier en lui-même est très bien fini. Nous n’avons trouvé qu’un défaut relatif sur un des bords, un petit manque de revêtement soft touch. Pour le reste, il n’y a rien à remarquer. Ozone a fait le choix d’un revêtement soft touch intégral jusqu’à la plaque inférieure du châssis. Le look du clavier est bon, notamment grâce à la présence de bords fins. Cela lui permet de conserver des dimensions raisonnables.

Le clavier dispose de touches au profil haut, il faut bien placer les switches MX Cherry. Le Strike Pro nous est proposé ici en disposition ANSI Qwerty. Le lettrage est large et translucide afin de laisser passer l’illumination dont le Strike Pro est affublé. La ligne de touches de fonction est doublée d’un marquage rectangulaire. Celui-ci nous indique que chaque touche a deux fonctions. Nous trouvons ainsi de F1 à F4 une gestion des profils. Ensuite de F5 à F8, la gestion du lecteur multimédia donne accès aux classiques lecture/pause, stop, morceau suivant et morceau précédent. Viennent enfin de F9 à F12 les questions de volume et d’ouverture du lecteur. Sur les Print Screen et suivantes, nous trouvons les Game mode, la touche de paramétrage du rétro-éclairage. Enfin pour terminer, le pavé Ins accueille 6 touches de macros. Les touches alpha-numériques sont classiques, mais le lettrage a bien quelques petites attentions esthétiques : les touches Shift et la touche Back sont marquées à la fois par une écriture et un morceau de flèche, la barre Espace porte une inscription Strike Pro. Pour terminer ce tour d’horizon du layout, le Strike Pro porte un touche Ozone, Oz type gribouillage, qui n’est autre que la touche de fonction. Les flèches quant à elle sont en forme de pointe.

Au dessus du pavé numérique, un encart rappelle le nom et le sigle de la marque au laser cut. Les tranches du clavier ne portent rien, excepté sous cet encart où l’utilisateur profite d’un USB et d’un I/O audio. Sous le layout, le Strike reçoit une ébauche de repose-poignet marqué du nom du clavier sur la droite. Ebauche car, indubitablement, il paraît trop court. Sous le clavier, nous avons deux pattes de surélévation caoutchoutées, quatre patins sur l’avant et trois canaux permettant de gérer la sortie du câble tressé.











Au niveau de la technique, le Strike Pro reçoit ici des switches rouges, mais il est disponible dans toutes les couleurs. Il embarque une puce mémoire de 64 Ko. Il dispose de 5 profils et de 30 macros. Le N-Key Roller est complet et le polling rate atteint 1000 Hz. Ses dimensions sont les suivantes : 441 x 136 x 35 mm pour un poids de 1.3 Kg. Enfin la connexion s’effectue à l’aide d’un USB plaqué or et deux 3.5 mm tout autant plaqués.



Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 12 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 67,99 €
dispo. dans 10 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 69,39 €
dispo. dans 19 boutiques

Logitech MX800
Prix mini : 104,99 €
dispo. dans 11 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 63,99 €
dispo. dans 21 boutiques