Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 504 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Gamdias Hades

Article
Rédigé par Glork
Publié le 09 Septembre 2014
Page: 4/5



Si les parties latérales sont interchangeables, ce qui marque le plus à la prise en main de la souris, c’est qu’elle paraît haute dans la main. L’arrière de la coque dont la chute est brutale est en partie responsable de cette sensation. En partie seulement, car l’Hades est assez haute en elle-même. De manière générale, une souris oscille entre 34 et 38 mm, ici, l’Apollo culmine à 42 mm. Cela se ressent clairement quand on pose la main dessus. Du coup, elle n’est pas particulièrement à l’aise sur un type de prise en main axé finger. Etant donné qu’elle est assez haute, au final, on se retrouve à avoir la coque, dans tous les cas, calée au fond de la main. Par conséquent, l’Hades s’accorde beaucoup mieux d’un claw ou d’un palm grip. Il ne faudra pas oublier que, d’un point de vue globale, elle reste assez massive, assez abrupte. Cela est d’autant plus prégnant qu’à la mise en place des parties latérales les plus imposantes, l’Hades s’élargit très sensiblement. Elle atteint tout de même quelques 79 millimètres de large, ce qui n’est pas rien. Même avec des mains, en ce qui concerne pas spécialement petites, elle paraît presque excessive. Elle pourra régaler les joueurs munis de battoirs de grande taille. Avec les plus petites, elle creuse les flans, c’est, à notre sens, là qu’elle est la plus agréable au niveau de la préhension.

Au niveau des clics, l’Hades est bien accompagnée. Ceux-ci sont fermes, peut-être un peu trop pour le droit, en revanche, la course est assez longue. A noter que si le clic gauche est dans la bonne moyenne au niveau du bruit, le droit est très clicky, il produit un bruit assez important. Les boutons latéraux sont corrects, le déclenchement est bon, mais la course est un peu caoutchouteuse. Cela n’empêche pas le bon fonctionnement. En revanche, ils sont à peine assez identifiables sous le pouce et le doigt, la séparation physique tout juste suffisante. Comme de juste, côté droit, le bouton placé sur l’arrière est difficilement activable avec le petit doigt, pas de souci cependant pour le premier. Enfin dernier point concernant les boutons latéraux, ils gigotent un peu dans leur logement. Ce n’est pas bien méchant mais dessert un peu l’impression concernant la qualité de fabrication. Le bouton des DPI est quant à lui bien trop haut sur la coque. Il faudra reculer la main largement pour aller le presser. La molette est dans une bonne moyenne. Elle défile bien avec des crans bien marqués. Elle est parfaitement préhensible.

Le capteur, 8200 DPI donc, n’est pas identifié, mais vu l’optique visible sous le châssis, il ressemble en tous points à un Avago 9800. Cela reste toutefois à confirmer. En tous les cas, il n’appelle pas de critique. Il ne décroche pas, sauf dans des situations qui n’ont rien à voir avec le jeu. Il est précis et fluide, et il nous aura permis de réaliser toutes nos actions quotidiennes. Encore une fois, 8200 DPI, c’est beaucoup, beaucoup trop en ce qui nous concerne.

Au niveau de la glisse, l’Hades placée sur notre 1030 XL se déplace facilement avec peu de résistance. L’ensemble est assez lisse et doux. Les patins fins nous laissaient présager quelques difficultés au niveau de la douceur, mais avec ce tapis, ce n’est pas le cas. C’est un peu plus sensible avec le 9HD dont le grain est important. En effet, les patins répercutent un peu l’aspect précision du 9HD. En revanche, il y a même encore un peu moins de résistance qu’avec le Func. Le déplacement est donc très facile. En passant sur notre pro de la douceur, le Saitek Cyborg, rien à dire, s’il y a un pas encore franchi vers plus de résistance dans le mouvement, c’est parfaitement lisse et doux. Un bon couple, à n’en pas douter. Avec le Nova Winner III, c’est moins agréable, elle colle un peu au démarrage du déplacement (à mettre au crédit du tapis). De plus, il y a encore plus de frottement, même si cela reste dans le domaine de l’acceptable. La prestation est plus que correcte avec un tapis tissu. En effet, si l’on retrouve bien la douceur inhérente au tissu, le frottement n’est pas des plus importants. Pas de soucis donc, ce n’est pas la meilleure des glisseuses, mais la prestation est bonne.





Les nouveautés


Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 72,99 €
dispo. dans 6 boutiques

Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,33 €
dispo. dans 7 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 79,88 €
dispo. dans 18 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 74,35 €
dispo. dans 16 boutiques

Logitech Wireless Combo MK330
Prix mini : 30,75 €
dispo. dans 13 boutiques