Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1301 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Aorus Thunder M7

Article
Rédigé par Glork
Publié le 22 October 2014
Page: 2/6



La souris opte pour un look assez osé. En effet, elle est à la fois haute, courte et assez massive, avec des encarts translucides qui laissent entrevoir le cœur de la bête. Au niveau des matières, Gigabyte pêche encore un peu, mais encore une fois, cela s’améliore. Nous avons donc du plastique gris un peu rêche accompagné d’un plastique noir brillant lisse. Viennent s’intercaler entre eux deux des parties de plexi translucide. La qualité de fabrication est au-dessus de tout soupçon, il n’y a aucune critique à faire. L’ensemble est bien ajusté et respire la solidité.

La coque arrière est divisée en deux parties, celle de droite fait appel au plastique lisse noir et la partie gauche au gris rugueux. La séparation se fait à l’aide d’une sorte de Z. La partie grise accueille des lisérés noirs. En remontant, la Thunder se pare de deux boutons destinés à la montée/descente des DPI. Sur leur droite, une série de fenêtre translucide indique le niveau de DPI. Et à gauche, nous avons une première fenêtre translucide avec déco treillis hexagonal. Cette fenêtre laisse apercevoir une inscription Aorus, illuminée, mais aussi des sortes de tubulures, un peu à l’image d’une tubulure d’échappement moteur. La molette translucide, dotée d’une bande caoutchoutée noire et lisse, est placée en avant, dans une séparation très ajourée entre les deux clics.

Du fait de la présence de deux couleurs, l’un est noir, l’autre gris et marqué du nom de la gamme. La partie droite est assez sobre au niveau de l’ergonomie, elle s’équipe toutefois d’une partie de plexi translucide dotée d’une excroissance. Derrière cet empiècement plexi, nous apercevons d’autres tubulures et l’appellation de la souris : Thunder en lettres majuscules argentées. La partie avant sort de l’ordinaire puisqu’elle dispose d’une sorte de spoiler orné de stries translucides qui font office de phares. Sous la souris, trois patins de téflon encadrent le capteur.











Au niveau de la technique, la Thunder se pare de ce qu’il faut. En effet, nous avons droit à un capteur à 5600 DPI qui n’est pas identifié, excepté sur le fait qu’il est laser. Il encaisse donc, comme de juste, 30 G et promet pas moins de 150 ips. Pour le reste, nous avons des switches Omron, un polling rate à 1000 Hz, 16 boutons programmables. En revanche, autant de boutons demande bien sûr une puce mémoire, mais nous n’avons aucune indication sur celle-ci. Les dimensions sont les suivantes : 116 X 70 X 44 mm pour un poids de 118 grammes.



Les nouveautés


Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 69,34 €
dispo. dans 6 boutiques

Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,33 €
dispo. dans 10 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 70,00 €
dispo. dans 17 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 67,49 €
dispo. dans 19 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 11 boutiques