Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 869 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Func MS-2

Article
Rédigé par Glork
Publié le 05 Novembre 2014
Page: 4/5



Si la Func MS-3 n’était pas particulièrement consensuelle, car la coque était très massive et imposait nettement une prise en main de type palm grip, à savoir main à plat sur le souris. La donne est tout autre avec la MS-2. Et c’est aussi bien. En effet, la gamme de souris bénéficiera d’autant plus de clarté et le joueur saura rapidement ce qui lui convient ou pas, après avoir, évidemment, déterminé quelle est son type de prise en main. Pour le coup, la coque de la MS-2 est clairement consensuelle. En effet, elle se rapproche, sur le dessin, relativement près, d’une classique IM 3.0, avec, cependant, quelques évolutions. Mais l’on est plutôt du côté des souris que nous avons tendance à qualifier de transparente. Celles qui ne demandent pas vraiment de temps d’adaptation. Et là, c’est le cas. On pose la main dessus et on joue, on travaille tout simplement. Elle s’adapte aussi bien à une prise en main finger que claw et l’on pourra même tenter le palm. Dans ce dernier cas de figure, il ne faudra avoir de trop grandes paluches, sinon, indéniablement, elle manquera, la main, de place pour s’allonger. La MS-2 contient bien ses cotes. Bref, la prise en main est rapide et facile. C’est une petite souris docile qui se prête à tous les types de prise en main. Comme quoi, les coques typées IM 3.0, aussi vieilles et démodées soient-elles, ont quand même du bon.

Au niveau des boutons, la Func MS-2 est plus que convaincante. Les clics sont équipés de switches Omron, la référence aujourd’hui sur les switches spécifiques aux souris. Ainsi, ils sont, normalement, fiables dans le temps, et proposent un fonctionnement tout à fait agréable. Le déclenchement est bien sec et suffisamment souple pour se faire sans forcer, en même temps, il reste suffisamment ferme pour ne pas subir de clic intempestif malencontreux. Evidemment, si l’appui est assez conséquent, cela passera quand même. Le bouton placé sur le long du clic droit est un poil trop en avant, mais reste facilement accessible avec le majeur. C’est plus difficile avec l’annulaire. Les boutons de montée/descente de DPI, pour une fois, ne sont pas trop en arrière. En revanche, bien sur l’avant, il n’est pas rare d’effleurer le premier lorsque l’on active la molette. Cela dit, leur intérêt reste relatif eu égard aux niveaux de DPI retenus par Func. Du côté du pouce, c’est Byzance. En effet, ils sont tous à bonne distance, et sont pleinement préhensibles. L’Aim demandera un peu plus d’extension du pouce, mais rien que de très raisonnable. La molette, quant à elle, n’est pas mauvaise. L’accroche sur la bande de caoutchouc est bonne, mais le défilement n’appelle pas de grandes louanges. Sans être caoutchouteux, il n’en reste pas moins qu’il est comme freiné, ce n’est pas très agréable. Les crans sont correctement marqués. Bref, elle n’est pas à la hauteur de la souris.

Le capteur est un Avago 3090. Il est précis, fluide et rapide. Il n’y a rien à lui reprocher. C’est plutôt du côté du choix de Func que la critique se fait jour. Pourquoi des niveaux fixes ?? Cela limite les possibilités d’adapter parfaitement la souris à ses habitudes. Déjà qu’elle était facile, c’était l’assurance du carton plein. Cela dit, étant donné que les niveaux retenus n’ont rien de délirant, 800-1600-3200 restent quand même des pas acceptables. Le maximum est relativement raisonnable puisqu’il n’est que de 4000 DPI. Comme de coutume, il vous permettra de jouer et de travailler dans d’excellentes conditions…si les niveaux vous conviennent ou si vous convenez au niveau.

Pour ce qui est de la glisse, la Func rencontre son partenaire de nom. En effet, notre premier tapis, et surtout tapis de tous les jours pour jouer et bosser à la Ferme, c’est un Func 1030 XL. Il est tourné sur le côté vitesse puisque le Steelseries 9HD lui est similaire sur le côté précision. Du coup, avec son partenaire, la glisse est excellente. Elle est facile sans être savonnette, lisse et douce. Elle est aussi nettement moins bruyante que celle de notre Kone. Arrivée sur le 9HD, le constat est le même, glisse très facile, souple quoiqu’un peu rugueuse en raison de la présence de grains plus gros. La résistance est même un peu inférieure à celle procuré par le Func. Avec notre Saitek Cyborg, comme de coutume, il y a un peu plus de frottement, mais le déplacement s’effectue dans de la ouate. C’est tout à fait agréable. Elle réalise un bel exploit sur le Nova Winner III. En effet, il n’y a pas une once de glue en début de mouvement comme ce vieux tapis se plaît à le faire. La résistance reste assez faible, bien plus que de coutume. Sur le tissu, la MS-2 se déplace avec douceur, mais là, il y a une vraie augmentation des frottements, sans que cela soit pénalisant. Elle est vraiment bien pourvue côté patins.







Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 12 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 69,34 €
dispo. dans 8 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 73,09 €
dispo. dans 18 boutiques

Logitech Wireless Combo MK330
Prix mini : 32,00 €
dispo. dans 15 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 13 boutiques