Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1680 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Enceintes Harman/Kardon Nova

Article
Rédigé par Glork
Publié le 10 Novembre 2014
Page: 3/4



Nous passerons très rapidement sur la facilité de mise en route puisqu’il y a fondamentalement peu de câble. En effet, excepté un 3.5 mm ou un optique et le cordon d’alimentation, le branchement est simplissime. Il suffit ensuite de l’apparier si besoin est, ou de l’allumer et de lancer l’écoute.

De fait, l’écoute est à la fois plus que satisfaisante et un peu décevante. En effet, si la précision et la qualité ne sont pas prises en défaut sur nos premières écoutes, la puissance n’est pas au rendez-vous. Cela dit, la puissance ne fait pas tout, mais en poussant le volume, le Nova en vient facilement à saturer. En effet, si les basses ne sont pas insignifiantes, elles ne sont pas non plus particulièrement corpulentes. Elles subissent assez vite la montée en charge et perdent rapidement de la tenue. Elles deviennent, en poussant le volume ; assez imprécises et saturent tout simplement. Pourtant, le spectre est très découpé, particulièrement précis. A aucun moment, nous n’avons la sensation que le Nova force son « talent », chaque ligne est nette, subtil et finalement assez jolie. Les médiums s’expriment bien, très bien même, ils sont relativement puissants. Relativement, car c’est le point d’achoppement du kit, il manque nettement de puissance. Pourtant, au regard de sa faible puissance, les médiums ressortent, pas plus que le reste, très nettement. Ils disposent d’une bonne finesse. C’est très perceptible du côté des voix, tout en nuances et en respect du timbre. Les aigus sont traités peu ou prou de la même manière, nous avons une ligne haute, « forte » et claire. Ils sont vivants, à la fois secs et doux, l’attaque est très franche, mais sans agressivité, ni sécheresse. Ce n’est vraiment pas mal car ils restent en même temps très fins, avec un excellent toucher. Du coup, comme nous le disions ci-dessus, les basses sont à la traîne, mais cela était plus que prévisible. En effet, elles sont plutôt agréables, mais manquent de rondeur et de force pour être très agréables. Elles restent précises, mais dès que le volume monte, elles percutent en rebondissant, en perdant la maîtrise. Cela dit, il faut quand même ajouter que nous avons d’autres kits pas beaucoup plus gros, voire même pour un plus petit, et le traitement de la ligne basse était nettement plus performant. Là, ce n’est pas vraiment le cas.

En passant par la connexion optique, nous quittons les DAC pour une sortie carte-mère. Le 3.5 mm nous aura obligé à passer par la sortie casque. Ici, le Nova récupère très nettement de la puissance. Il améliore considérablement le rendement. Nous ne saurions trop conseiller de l’utiliser avec son entrée optique car dans les faits, le 3.5 mm n’est pas au niveau du kit. Nous récupérons donc plus de puissance, et c’est très sensible car les lignes médianes et hautes grimpent qualitativement d’un cran. Ce n’était déjà pas mal avec le 3.5 mm, là, cela devient nettement plus fin. Notamment les voix qui renforcent encore la finesse que nous avions appréciée en 3.5 mm. Les aigus conservent l’aspect fin et puissant, en augmentant encore le niveau. Dans ce cas précis de figure, le Nova ne semble pas sous-exploité. Du côté des basses, c’est plus rond, mais cela reste toujours un point difficile à la montée de volume, elles saturent vraiment vite et beaucoup. Pour être clair passé le niveau 3 de volume, ce qui correspond en gros à un peu plus de la moitié, c’est un grondement imprécis, incontrôlé. Du côté de la spatialisation, c’est excellent, vraiment excellent, avec un rendu parfait. En revanche, côté largeur de scène, c’est très moyen, c’est un kit très directif, entre les enceintes, c’est bon, mais il peine à ouvrir, à droite ou à gauche des enceintes, c’est proche de zéro.

En fait, c’est un kit pour personne civilisée. Qu’est que cela veut dire dans le texte d’un Fermier ? Tout simplement que c’est un kit pour qui écoute ses morceaux avec retenue, niveau de volume faible qui laisse encore possible une discussion à voix basse ou presque. Et évidemment, ce kit est plus à l’aise avec un style musical sans grosse ligne de basse, donc amateur d’électro et autre boumbastique son, passez votre chemin.

Maintenant abordons la question de l’utilisation vidéo-ludique où le Nova paie sa faiblesse des basses. Sur notre scène test, l’immersion se joue en grande partie à ce niveau. C’est simple, il n’y a rien, vraiment rien. Pourtant, son excellente spatialisation lui permet de lancer les cliquetis et autres douilles vraiment à droite et à gauche, les tirs passent bien de chaque côté…mais c’est tout. La bande son de l’environnement se résume à cela. Même la bande son musicale se trouve en partie effacée par l’incapacité que le Nova a de traiter les explosions. Les dialogues sont clairs et passent bien devant. Mais au final, il n’est pas du tout dans son élément. Ainsi, en jeu, c’est moins catastrophique, il est à genoux sur les tirs de mortier et encore une fois, sur les explosions. Cela dit, avec une bande son moins complexe, il reste bien informatif et sans être très agréable. Les voix, les notifications, les alarmes sont très nettes. Il est donc possible de jouer avec, mais ce ne sera pas avec une grande immersion. Il fait le boulot sans entrain, il est véritablement fait pour l’écoute musicale.
 




Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 12 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 65,69 €
dispo. dans 8 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 66,95 €
dispo. dans 18 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 63,99 €
dispo. dans 19 boutiques

Logitech MX800
Prix mini : 106,19 €
dispo. dans 10 boutiques