Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1553 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Wizerty OC : Un podium en finale européenne de l'AOOC 2014

Article
Rédigé par wizerty
Publié le 02 Décembre 2014
Page: 3/6



Nuit difficile, mal de gorge à cause de l'air sec, et peu dormi. On descend prendre le petit déjeuner et l'amabilité russe nous rattrape une nouvelle fois. Maed et moi finissons par conclure que les sourires doivent être punis par la loi. Les gens répondent tout juste lorsqu'on leur parle, pas même un bonjour ou un signe de la tête, et ce partout où nous passons ; aéroport, hôtel, taxi, etc. Et dire que la France a mauvaise réputation. On est donc très loin de l'hospitalité taïwanaise.
Heureusement, les participants et les organisateurs sont de très bonne compagnie, et malgré la compétition qui s'annonce, l'ambiance est très bon enfant.

Le coup d'envoi est donné et chaque participant choisi au hasard son matériel. Nous commençons par les deux core i7 5960X. C'est un peu noël avant l'heure en Russie Rampage V Extreme, GTX 980 Strix, Vengeance LPX, Ax1200i.... Du beau monde.



L'heure allouée à la préparation passe très vite, TerraRaptor et moi nous répartissons donc les tâches. Il est en charge de l'isolation et du montage de la carte mère. Pour ma part, je m'attèle aux modifications de la carte graphique et à son isolation. Ayant déjà réalisé ces modifications sur la carte utilisée pour notre test sur la GTX 980 Strix, je ne suis pas en territoire inconnu. Repérage des points de soudure, calibrage des potentiomètres... Tout se passe très bien. Je sécurise toutes mes soudures avec le pistolet à colle et attaque l'isolation.



Le matériel étant soumis à des températures très fortement négatives, il est très important de le protéger de l'humidité. Pour cela, plusieurs méthodes peuvent être employées, mais lorsque le temps est compté, l'utilisation de vaseline est le moyen le plus fiable et le plus rapide. Nous en recouvrons donc le pcb de la carte, puis chauffons le tout afin que la vaseline se fluidifie et protège bien toutes les zones.



Le montage est maintenant presque terminé, mais nous ne sommes pas les seuls à être bien affairés.
Le début de la première épreuve approche à grands pas, plus que quelques minutes avant le stage Cinebench R15.





Les nouveautés