Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 951 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Wizerty OC : Un podium en finale européenne de l'AOOC 2014

Article
Rédigé par wizerty
Publié le 02 Décembre 2014
Page: 4/6



On y est, plus le droit à l'erreur !!! Et pourtant, début chaotique pour toutes les équipes. Les barrettes mémoire Corsair Vengeance LPX 2800MHz c16 nous donnent du fil à retordre, et rien ne passe. Nos essais à 3000MHz c12 se soldent par un échec, et ce, quelque soit la tension utilisée. Même chose à 2750Mhz et à 2500Mhz. Quelque chose cloche, mais quoi ? Les minutes défilent, finalement premier boot à 2000MHz. Nous lançons quelques runs avec une fréquence faible, mais mieux vaut un mauvais score qui rapporterait 20pts que pas de score du tout (0pt).



Les autres équipes ne s'en sortent pas mieux que nous, c'est alors que tout prend sens, le kit RAM fourni par Corsair est équipé de puces mémoire Samsung, alors que l'on nous avait annoncé des puces Hynix. Les timings étant différents en fonction du type de puces, les problèmes de démarrage viennent de trouver leur origine.

Une fois les bonnes infos en notre possession, la fréquence monte sans soucis et tout roule.



La température descend et nous jaugeons le processeur afin d'évaluer les températures de coldbug (CB), coldbugboot (CBB), les fréquences du core, du cache, etc.

Pour les non initiés :

Le coldbug est la température limite que supporte le matériel. En dessous de cette limite, le système arrête de fonctionner. Une fois déterminé, il faut donc être le plus proche possible de cette valeur, sans jamais la dépasser.
Le coldbugboot est la température en dessous de laquelle le système ne parvient pas à démarrer.

Le CB et le CBB peuvent être très proches ou assez éloignés. Lorsqu'ils sont éloignés, l'overclocking devient pénible.
Dans notre cas, le CB était de -125°C, et le CBB de seulement -80°C. Pour tirer le maximum, il fallait donc que l'on soit proche des -125°C, mais lorsque l'ordinateur plantait, il fallait remonter la température à -80°C pour le redémarrer. Ceci explique l'utilisation des torches (des chalumeaux, en jaune sur l'image).



Les fréquences montent petit à petit, mais le processeur n'est clairement pas très doué pour l'overclocking. 5.2GHz puis 5.3GHz, les 5.4 ne seront pas atteints.
A la fin de ce stage, l'équipe #1 prend la tête, suivi par l'équipe #8 de Maed. Nous nous classons 4ème. Rien n'est encore perdu.



Les nouveautés


MSI H81M-P33
Prix mini : 39,99 €
dispo. dans 9 boutiques

Gigabyte GA-Z97P-D3
Prix mini : 76,19 €
dispo. dans 11 boutiques

Asus B150 Pro Gaming
Prix mini : 112,62 €
dispo. dans 10 boutiques

Asus Z170-A
Prix mini : 144,40 €
dispo. dans 13 boutiques

Asus H81M-K
Prix mini : 46,75 €
dispo. dans 10 boutiques