Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1591 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Razer DeathAdder Chroma

Article
Rédigé par Glork
Publié le 21 Janvier 2015
Page: 4/5



La Deathadder, nous l’avons dit, est une souris emblématique, elle existe depuis fort longtemps. Elle constitue un modèle phare de Razer. De fait, elle n’a pas pour elle l’attrait de la nouveauté. Pour autant, c’est une souris courante, tellement classique, pourrions-nous dire, qu’elle donne l’impression d’avoir toujours été sous la main. En tous les cas, son ergonomie simple est plutôt un avantage, un atout. En revanche, nous ne sommes pas fans du tout du revêtement pour lequel a opté Razer. En revanche, il faut lui reconnaître une qualité, il est accrocheur, aucun risque que le souris vous échappe, d’autant que les pavés de caoutchouc antidérapants sont eux-aussi particulièrement adhérents. En ce qui concerne exclusivement la prise en main, la Deathadder est clairement orientée palm ou claw grip. Le finger grip ne sera pas la panacée, elle semble légèrement trop grande pour cela, à moins d’être doté de mains de bucheron. La coque, relativement plate, vient bien se caler contre la paume. La courbure faible impose d’allonger la main. En tous les cas, au final, elle est agréable d’un point de vue ergonomique, à condition de prendre en compte le fait qu’elle ne se prêtera pas facilement au finger.

Du côté des boutons, c’est très bien. En effet, même si ici ils se prénomment Hyperesponse, nous n’en restons pas moins face à de classiques Omron, dont vous devez maintenant bien connaître les qualités. Déclenchement ferme mais facile, course courte, ils se comportent bien ailleurs, ils se comportent donc bien aussi avec la Deathadder. Les boutons latéraux sont plus fermes, en outre ils sont très massifs de taille. De fait, ils se trouvent facilement, en sus, ils sont bien placés. Ils n’appellent pas la critique, si ce n’est qu’ils sont assez bruyants. Le clic est puissant et assez aigu, ils se remarquent donc conséquemment. La molette est correcte. Elle reste un peu cheap par rapport au positionnement de la souris. Elle dispose de crans un peu mollassons, c’est dommage. Le défilement est juste correct, quoiqu’un peu élastique. Toutefois, en termes de fonctionnement, il y a bien pire.

Le capteur est tout à fait satisfaisant. Certes, il propose à notre sens 8000 DPI de trop, mais certains pourraient y voir un intérêt. Comme nous sommes curieux de nature, nous avons essayé le 10000 DPI…soit nous sommes trop patauds, soit trop vieux, soit les deux à la fois (pourtant la dernière partie de COD semble dire le contraire) mais nous n’avons pas pu nous en servir simplement, ne parlons donc même pas de jouer. A 2000 DPI, il nous aura donné toute satisfaction. Il est réactif, 50 G d’accélération ne pouvaient pas donner un autre résultat, il est fluide. Il est toujours possible de le faire décrocher, mais pas en jouant. En recherchant, nous avons trouvé qu’il s’agissait d’un Avago S3988, de fait côté fiabilité, ça devrait normalement bien se passer.

Il nous reste à évoquer la question de la glisse. Si les patins de la Deathadder n’ont pas parfaitement été positionnés en usine, il n’en reste pas moins qu’elle glisse bien. Pourtant, la taille, contenue, des patins, ne nous laissait pas envisager une glisse si propre. Sur notre 1030 de Func, c’est très souple, sans grande résistance dans une grande douceur. La Deathadder profite aussi très nettement de son faible poids. Elle glisse aussi dans un bon niveau de silence, bien en deçà de notre Kone. Sur notre Steelserie 9HD, indéniablement, la performance est de premier ordre. En effet, il n’y a quasiment pas de résistance, moins qu’avec le Func. Les gros grains sont à l’origine d’un frottement moindre, moins de surface en contact. Du coup, la Deathadder glisse toute seule, en outre, elle ne répercute pas les grains du tapis malgré la taille des patins. Bref, un excellent couple. Posée sur notre Saitek Cyborg, elle glisse toujours très facilement. Il y a, évidemment, un peu plus de résistance dans le déplacement mais cela reste vraiment très faible. Le silicone apporte un vrai aspect lisse et doux. Et là encore, elle glisse bien plus facilement que la Kone. Sur le Nova Winner III, la Deathadder agit toujours parfaitement. D’une part, le mouvement reste très souple et d’autre part, elle dissipe totalement le défaut du tapis qui colle toujours en début de mouvement. Elle le fait dans un bruit de fermeture éclair caractéristique de ce tapis. Reste enfin la question du tissu qu’elle évacue aussi bien que le reste, il y a de la résistance avec un tapis tissu, mais cela reste tout à fait acceptable. En fait, la Deathadder est une souris qui glisse bien, vraiment très bien, comme quoi, un poids contenu est la base, peu importe la taille des patins.





Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 10 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 65,69 €
dispo. dans 8 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 63,99 €
dispo. dans 19 boutiques

Logitech Wireless Combo MK330
Prix mini : 32,00 €
dispo. dans 15 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 14 boutiques