Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1756 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Portable Acer Aspire V Nitro 17

Article
Rédigé par
Publié le 24 Février 2015
Page: 3/7



Les deux charnières en charge de soutenir l’écran sont bien fermes. Elles permettent une ouverture d’environ 160°. Lorsqu’on soulève l’écran, celui-ci ne plie pas et cela conforte nos premières impressions sur sa rigidité. La dalle est parcourue d’une matière plastique noire identique à celle du repose-poignet. Nous apprécions ces détails de finitions qui apportent de l’homogénéité et une impression de finitions haut de gamme.

La dalle est de type IPS 1080p, elle est traitée antireflet comme c’est souvent le cas désormais sur ce type de produit estampillé gaming. Les angles de vision sont excellents, la dalle est bien lumineuse et homogène. Les couleurs manquent de justesse et de contraste, mais globalement la prestation est tout à fait satisfaisante.

Le palmrest est en une seule pièce (unibody) ; il offre une bonne rigidité sur l’ensemble de sa surface, c’est bien ferme, ça ne plie pas. Du côté du design, il est très épuré, ainsi le bandeau supérieur qui héberge traditionnellement tout un tas de boutons est absolument vierge. Seul le bouton de mise sous tension est présent. Petit et rectangulaire, il est aussi en plastique et non retroéclairé. Cette partie, comme le capot, est striée.

Le clavier est de type chicklet, retroéclairé en rouge et réglable sur plusieurs niveaux d’intensité. La frappe est agréable même si la course des touches est peut-être un peu trop courte, mais elle est bien rigide en bout de course. Point de superflu sur cette partie clavier, c’est un choix délibéré du constructeur. Via les touches FN, il est néanmoins possible d’atteindre les principales commandes comme le réglage du volume, l’activation du mode avion, l’intensité lumineuse de l’écran par exemple.



Le repose-poignet arbore un plastique doux qui, sans être à proprement parler du softouch, est tout de même relativement confortable. Il évite le contact froid de l’aluminium, certains adorent d’autres pas. Désaxé sur la droite, il héberge le trackpad qui reprend toujours le même plastique doux. C’est un détail esthétique mais on le répète, car on aime beaucoup ce genre de détails. Le toucher est doux, la glisse est bonne. Ce trackpad est en une seule pièce : les clics répondent bien mais nous avons trouvé qu’ils avaient un peu de jeu, à moins que ce ne soit leurs courses qui soient trop longues. Notre impression est que cette partie trackpad est en fait plus esthétique que qualitative.

Nous en avons terminé pour la présentation du châssis, on retiendra un esthétisme maîtrisé qui dégage une réelle impression de haut de gamme même si les matériaux ne le sont pas. Car quand on y regarde de plus près, l’utilisation massive de plastique n’est pas ce que l’on préfère. Mais nous verrons à la fin de ce test que le placement tarifaire explique pour beaucoup cela. Cela étant dit, l’impression qui en ressort reste positive et la prestation est convaincante.



Les nouveautés


Lenovo G70-35 (80Q50011FR)
Prix mini : 339,00 €
dispo. dans 6 boutiques

HP ProBook 470 G3 (P4P73EA)
Prix mini : 547,00 €
dispo. dans 5 boutiques

Asus X556UB-XX015T
Prix mini : 595,00 €
dispo. dans 5 boutiques

Asus W10 ROG GX700VO-GC009T
Prix mini : 3483,00 €
dispo. dans 7 boutiques

Dell Vostro 3559-Y1KVM
Prix mini : 589,00 €
dispo. dans 5 boutiques