Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1242 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Enceinte LEPA BTS02

Article
Rédigé par Glork
Publié le 11 Mai 2015
Page: 3/4



En termes d’utilisation, évidemment, la BTS02 est plutôt facile. L'appairage est rapide, facile, l’enceinte est reconnue diligemment voix et musique. Bref, c’est une formalité.

Du côté de la restitution sonore, la LEPA se positionne plutôt dans le haut de nos tests de ce type de matériel. En effet, si comme souvent, nous ne pouvons évidemment pas vous dire que cela remplacera à coup sûr un système digne de ce nom (sans pour autant aller taper dans les montages à 5 chiffres), elle propose un rendu relativement agréable et performant. Il est, toutefois, une condition à respecter, ne pas s’emballer sur le volume. En effet, dans ce cas, sur la ligne haute, le BTS02 s’envole un peu et pique en saturant. Etonnamment, ce n’est pas sur les graves qu’elle se disperse, car ces derniers restent bien maîtrisés. Ainsi, les écoutes que nous avons réalisées laissent entrevoir qu’elle dispose, comme toujours sur ce type d’enceinte, d’aigus un peu âcres. Ils sont très présents, trop présents, l’attaque est très sèche, un peu dur, mais le niveau d’agressivité reste clairement dans les limites de l’acceptable, largement pour ce genre de produit. Du côté des médiums, c’est correct sans plus. En effet, entre les basses assez rondes, mais nous y reviendrons, et les aigus surreprésentés, ils peinent à trouver une place, surtout les médiums bas. En effet, les médiums hauts suivent un peu les aigus et sonnent tout de même relativement présents. Par contre, les médiums bas subissent une aspiration vers le bas et sont relativement intégrés dans la ligne basse. Ils sont un peu trop englués pour réussir à être de qualité. La ligne de basses est assez dynamique et parvient à faire preuve d’un rendu globalement nuancé. Explication : on sent bien quelques infrabasses, avec donc une nuance dans la note basse mais c’est assez pauvre dans l’amplitude. Cela dit, c’est assez notable pour être précisé. Dans cette gamme entrée-moyenne gamme, sur certaines, il n’y a pas même de nuance dans les basses avec un rendu mono-ton. Ce n’est pas parfait, mais c’est à relever. Et comme nous le disions, le dynamisme de la ligne basse est intéressant, attaque franche et percussion puissante, sans jamais claquer. Ce n’est pas mal au final et relativement plaisant à l’écoute. La promesse d’une écoute sur 360° est presque tenue. Tant que l’on ne se trouve pas dans l’axe parfait du cylindre, sur la tranche, le son est assez homogène. En connexion Bluetooth, en 4.0 et support AptX, c’en est fini des histoires de souffles. La connexion sans fil fait preuve d’un bon rendu sonore, c’est tout à fait audible en passant sur le 3,5 mm. Il n’y a pas de différences de comportement notable dans la restitution, preuve que sur un rendu qui n’a pas vocation à jouer la carte de la perfection et de la qualité audiophile, aujourd’hui, ce type de connexion est envisageable…avec toutes les limites inhérentes aux performances intrinsèques de l’enceinte elle-même.

Nous avons aussi utilisé les possibilités voix et Powerbank. Du côté de la voix, pas de souci, la gestion d’une conversation est totalement envisageable. D’un côté, la voix de votre interlocuteur est tout à fait audible et ne subit fondamentalement que les affres de son propre micro de téléphone. De l’autre, notre voix est bien capté jusqu’à 1m, 1m50, à la condition de parler à bon niveau. Dans toutes nos conversations, nous n’avons jamais eu de retour concernant une qualité insatisfaisante. D’ailleurs, au final, personne ne s’aperçoit que vous gérez la conversation en enceinte. Cela dit, dans un environnement plus bruyant qu’un bureau, le résultat ne serait évidemment pas le même. L’utilisation PowerBank ne pose aucun problème. Elle limite juste l’autonomie de l’enceinte qui ne peut évidemment pas tout faire. En tous les cas, avec 2200 mAh, nous avons pu assurer une recharge complète de notre Lumia 925 (eh oui, plus de 820 qui n’a pas apprécié une rencontre avec une boucle de ceinturon). L’autonomie promise de 10 h semble tout à fait réaliste car avant le test PowerBank, nous avons utilisé la BTS02 largement plus de 8 h sans aucun signe de faiblesse de la batterie. Dernier point sympathique dans le cadre d’une utilisation djeunz : la certification IP54. Elle semble relativement bien armée pour aller trainer un peu dehors. Elle acceptera poussières et eau, raisonnablement pour celle-ci. Elle n’est tout de même étanche. Elle est clairement prévu pour une utilisation outdoor et l’épaisseur de plastique gomme est un plus en cas de chute.





Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 12 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 69,34 €
dispo. dans 8 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 73,09 €
dispo. dans 18 boutiques

Logitech Wireless Combo MK330
Prix mini : 32,00 €
dispo. dans 15 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 13 boutiques