Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1305 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Logitech G303 Daedalus Apex

Article
Rédigé par Glork
Publié le 18 Mai 2015
Page: 4/5



Cette G303 est une souris compacte et dont la prise en main est assez étonnante, dans le ressenti, mais tout à fait agréable dans les faits. Nous allons détailler un peu tout cela. D’une part, c’est évidement avec les dimensions compactes de la G303, ne vous attendez clairement pas à pouvoir la prendre en palm, cela semble tout bonnement impossible. En revanche, en claw ou en finger grip, aucun problème, elle est véritablement dans son élément. Nous qui sommes, de manière générale, très tournés vers les souris à la taille contenue, nous avons trouvé une redoutable concurrente pour notre Kone Pure Optical de tous les jours. Cela dit, nous avons aussi parlé d’un aspect déroutant, il s’agit de l’arrière de la coque qui est relativement constitué de lignes droites afin de former la pointe arrière. Cela se ressent sous la main, nettement, sans que les arêtes ne soient saillantes donc absolument pas inconfortables. S’ajoute à cela, le fait que les parties latérales sont très planes et placées en avant de l’arête du chevron arrière. De fait, on sent très nettement la sorte de renflement apporté par ce petit côté presque triangulaire. L’avant, quant à lui, paraît extrêmement fin, pour ne pas dire mince. Ce n’est pas particulièrement gênant car au final la souris tombe bien dans la main mais est, par contre, très notable et sensible sous la main. Et pour être franc, cela change énormément des souris toute en rondeur et l’on a toujours l’impression que la souris est « dure » alors que dans les faits elle se manie aussi bien que n’importe quel autre plus «souple » et ronde. Nous avons, en fait, sous les doigts l’évolution de notre première MX 300, Finalement, en termes de prise en main, le seul léger défaut de cette G303 est le fait qu’elle ne possède que du plastique dur assez lisse sur les côtés, elle n’adhère pas autant qu’il le faudrait. C’est dommage parce qu’avec un peu de caoutchouc, le problème était réglé.

Du côté des boutons, c’est le bonheur. En effet, Logitech s’applique toujours sur le ressenti généré par les boutons et leurs fonctionnements. Ici, c’est très agréable. D’une part, nous avons des clics très fermes, au clac très prononcé, avec une course moyenne. Ils procurent une excellente impression de tenue dans le temps de par la fermeté d’ensemble. Le bouton de passage des DPI n’est pas trop mal placé puisqu’il ne demande pas à monter excessivement le doigt pour aller jouer avec à la volée. Les boutons latéraux auraient pu être absolument parfaits, tant du point de vue du placement que du fonctionnement, mais celui le plus en arrière l’est justement un petit peu trop en claw. Au-delà de ce point de détail, pas de souci particulier. La question de la molette est un peu complexe. En fait, deux points s’affrontent : le premier, une qualité, somme toute, moyenne pour le prix de la souris, le deuxième, un fonctionnement irréprochable. En effet, elle dispose de crans très marqués et très engageants, le défilement est franc et freiné comme il le faut. Logitech maîtrise toujours le domaine du fonctionnement, y compris avec une molette de qualité moyenne.

Le capteur de la G303 est le même que celui de la G502. Il fonctionne donc parfaitement bien, mais Logitech a cédé aux sirènes du marketing et le niveau devient simplement irraisonnable. Que faire de 12000 DPI, nous avons réessayé, histoire de voir. En ce qui nous concerne, sur un 27 pouces, c’est inutilisable. Pour le reste, calé à 2000 DPI, pas de souci, il est fluide, précis et ne décroche pas voire même jamais, excepté, comme toujours, dans des conditions qui n’ont plus rien de celles du jeu ou du quotidien.

Enfin, il nous reste à aborder le chapitre de la glisse qui, vous vous en doutez certainement, ne va pas rencontrer de difficultés particulières. En effet, la G303 est bien pourvue en patins puisqu’elle en possède 6 sous le châssis. Ajoutez à cela un poids très contenu de 88 grammes, vous obtenez un bon résultat. Sur notre 1030 XL Func, elle glisse très bien, juste un peu mieux que notre Kone Pure mais aussi dans un niveau de silence largement supérieur. Le niveau de résistance est simplement idéal. Sur le 9HD, le frottement n’est pas plus important et le déplacement reste donc facile. Malgré la présence de patins pas si grands que cela, la glisse est douce et lisse sur les gros grains du Steelseries. Même facilité sur notre Saitek Cyborg, bien plus facile qu’avec la Kone. La G303 parvient cependant à éviter l’écueil d’une glisse trop souple et facile qui en deviendrait moins contrôlable. Pour le coup, elle est aussi recommandable sur l’un des trois, ce qui, en soi, est une bonne performance. La résistance franchit un léger pas sur le Nova Winner III mais c’est de loin, l’un des meilleures souris avec ce tapis. Aucune sensation de glue au début de mouvement, sensation pourtant très courante avec ce vieux tapis. Même sur notre Noppoo tissu, la sensation est bonne, elle le doit en grande partie à son poids peu important et à des patins bien répartis sous tout le châssis. Bref, sur ce point, elle se place comme l’une des plus performantes et agréables.





Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 12 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 67,99 €
dispo. dans 10 boutiques

Logitech MX800
Prix mini : 104,99 €
dispo. dans 11 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 63,99 €
dispo. dans 21 boutiques

Logitech Wireless Combo MK330
Prix mini : 32,00 €
dispo. dans 16 boutiques