Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1115 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Ozone Argon RGB

Article
Rédigé par Glork
Publié le 01 Juillet 2015
Page: 4/5



Nous n’allons pas faire aussi détaillé qu’avec l’Argon Ocelote World car, depuis le début nous le précisons, il s’agit somme toute de la même souris, si ce n’est qu’elle dispose de couleurs différentes en plus de la présence de diodes RGB.

L’Argon opte pour une ergonomie toute simple et très facile. Elle se comportera de bonne manière quelle que soit la prise en main. En effet, elle accepte aussi bien le finger, le claw que le palm grip. En outre, ambidextre oblige, elle autorise les gauchers à profiter d’elle. Il n’est pas compliqué donc de la prendre en main. La taille, toujours aussi fine, permet de l’enserrer au plus près et renforce encore la facilité avec laquelle elle accepte le finger et le claw grip. Elle est, en outre, suffisamment longueur et plate pour pouvoir étaler la main. Bref, au final, nous sommes face à une souris tout à fait consensuelle qui se glisse dans la main seule et ne demande pas d’apprentissage particulier.

L’Argon dispose de switches Omron pour les clics. Notons qu’ils disposent d’un déclenchement très ferme ; c’était déjà le cas avec l’Ocelote World. En tous les cas, la course est assez longue. Les clics tuilés aident à l’excellent placement des doigts. Du côté des boutons latéraux, le fonctionnement est nettement plus souple. Ils s’enfoncent très facilement et sont parfaitement préhensibles côté pouce. Ceux, placés sur la droite, destinés au petit doigt sont inégaux, non pas par le fonctionnement mais par la facilité de préhension. Comme souvent sur les souris de jeu dotées de boutons sur la gauche, le premier est aisé à attraper mais le deuxième est un peu trop en arrière pour être utilisé facilement. Il demandera tout de même à reculer pas mal la main, ou à tordre conséquemment le petit doigt. C’est un peu la même chose avec les boutons de DPI, si le premier est bien placé, le deuxième est un peu trop haut sur la coque. De fait, il demande à lâcher les clics pour être activé. Enfin bref, au final, dans l’ensemble, la boutonique propose un fonctionnement de qualité, ce qui n’est pas tout à fait le cas de la molette. En effet, comme l’Ocelote World, la molette est quelconque, elle fait le travail, mais les crans sont juste marqués. Le défilement est souple, mais peu précis, un peu caoutchouteux. Elle n’est pas exceptionnelle et se place finalement un peu en dessous de l’ensemble de la souris.
Du côté du capteur, nous avons le même qu’avec l’Ocelote World. Il propose donc un fonctionnement irréprochable. Le niveau de DPI à 8200 DPI est bien supérieur à nos besoins, voire même aux besoins du gamer moyen. Du coup, il n’aura pas fonctionné à plein régime en ce qui nous concerne. Pour le reste, c’est tout bon.

Au niveau de la glisse, il s’avère que l’Argon tout court a un rendement tout à fait équivalent à l’Argon Ocelote World. En effet, les couleurs n’entravent en rien la qualité de la glisse. Nous reprendrons à peu près les mêmes termes, à savoir que la glisse est bonne sans, pour autant, casser des briques. Nous avons eu entre les mains des souris dont la glisse était beaucoup plus facile. Il faudra plutôt l’accorder avec un tapis souple car le rendu sur tapis rigide est, somme toute, correcte sans plus. Elle vous rendra cependant de bons services mais avec un petit niveau de résistance sensible.





Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 12 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 69,34 €
dispo. dans 8 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 73,09 €
dispo. dans 18 boutiques

Logitech Wireless Combo MK330
Prix mini : 32,00 €
dispo. dans 15 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 13 boutiques