Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1819 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Clavier Cherry MX Board 6.0

Article
Rédigé par Glork
Publié le 16 Juillet 2015
Page: 2/4



A l’ouverture de la boîte, le 6.0 est livré avec un bundle relativement peu fourni au regard du prix de vente : une repose-poignet de belle taille, un guide de l’utilisateur et une housse de protection en tissu matelassé badgé au nom du clavier. Le clavier, quant à lui, met en avant une finition quasiment hors de tout soupçon. Quasiment, car lors de la vidéo, nous n’avions pas remarqué un petit défaut dans le revêtement de surface de l’habillage alu. En effet, entre la touche Echap et la touche F1, il y a quelques points de surépaisseur. Il faut vraiment affûter les yeux pour les trouver et les voir. Mais au prix du clavier, on est en droit d’être intransigeant. Cela dit, nous avons, à la Ferme, un modèle Sample Engineering, il y a de fortes chances pour que cela soit réglé lors de la production de masse. Excepté ce point précis, c’est parfaitement fini et respire le produit classieux. Au niveau du design, le clavier est esthétiquement une tuerie, mais cela reste, comme toujours, un point éminemment subjectif et personnel.

En termes de description, le Cherry Board 6.0 ne va demander quarante lignes car il est relativement dépouillé. Il joue la carte low profil, comme l’avait fait le 3.0. Cela affine nettement le design et lui permet de présenter une ligne relativement différente de la concurrence. Pour le reste, la plaque supérieure est donc en alu et vient au plus près des touches. En outre, les bords sont assez fins. Les touches sont marquées au laser et les marquages laisseront passer l’éclairage des diodes. Le lettrage est assez sympathique et change un peu des classiques habituels ou des modernes particuliers. Il se place à mi-chemin entre les deux. Les touches de fonction sont doublées pour certaines de fonctionnalités multimédias. Nous retrouvons l’essentiel : gestion volume (mute-plus-moins), gestion rétroéclairage (plus 1%-moins 1%-plus 10%-moins 10%). Dans le prolongement, au-dessus du pavé numérique, Cherry a disposé quatre touches spécifiques : l’une badgé du logo de la marque qui permettra de venir bloquer la touche Windows, les trois autres pour une commande du lecteur multimédia : lecture/pause, morceau précédent et morceau suivant. Au niveau des flèches, le 6.0 reçoit des pans biais en termes d’encadrement. Les bords ne portent rien, excepté la tranche inférieure qui, sur la hauteur, est badgé au nom de la marque. Une encoche placée en dessous donne accès aux aimants de maintien du repose-poignet. Sous le clavier, le châssis est assez classique, plastique noir de bonne qualité. Trois canaux permettent de faire courir le câble gainé à droite, au centre ou à gauche. Quatre patins sur l’avant et deux sur l’arrière, doublés si besoin est de deux pattes de surélévation, assurent la stabilité sur le bureau. Le repose-poignet, quant à lui, fait la part belle au caoutchouc, il est de taille très conséquente. La partie inférieure porte dix patins et une pièce métallique fixée à l’aide de quatre vis. Cette pièce viendra coller le repose-poignet sur le clavier grâce aux aimants de ce dernier. La partie supérieure porte une bande de caoutchouc noir orné de MX répétés à l’infini (ou presque). Sur le bas, il reçoit un badge alu aux couleurs du clavier qui rappelle le nom de la marque.













Au niveau de la technique, le 6.0 opte pour les switches rouges. Il devrait être par la suite disponible dans les traditionnelles couleurs de switches. Toujours dans les points techniques, il propose une nouvelle fonctionnalité : le RealKey Analog, l’idée est de confier la prise en compte du contact du switche de manière analogique et non plus numérique. Ce qui, sur le papier, permet de passer de 20 ms de temps de réponse à 1 ms seulement. Nous reprendrons un peu plus en détails le fonctionnement. De fait, cela permet d’avoir un 100% Anti-ghosting mais aussi un full N-Key Roller. Les dimensions du clavier sont les suivantes : 482 x 237 x 70 mm pour un poids de 1350 grammes. Lourd, mais pas non plus très encombrant.



Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 12 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 69,34 €
dispo. dans 8 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 73,09 €
dispo. dans 18 boutiques

Logitech Wireless Combo MK330
Prix mini : 32,00 €
dispo. dans 15 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 13 boutiques