Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 787 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Casque ROCCAT Kave XTD 5.1 Analogique

Article
Rédigé par Glork
Publié le 06 Juillet 2015
Page: 3/4



Le Roccat XTD 5.1 est, comme son grand frère, le Digital, un casque pesant. Pour autant, la question du confort ne pose pas grand souci. En effet, le coussin recouvert de néoprène est très souple, il participe donc grandement à la répartition du poids, et propose un bel amortissement. Du côté des écouteurs, le skaï est agréable au contact, même si le groupe mousse-skaï est un peu ferme. Cela ne nous avait pas marqué avec le Digital. Par contre, nous retrouvons l’effet écho directement en lien avec la forme des mousses et la cavité formée. C’est sensible lorsqu’il n’y a pas de son dans les oreillettes. Evidemment, cela se dissipe de suite dès l’arrivée du son. Pour le reste, il peut se porter pendant de longues séances, à la condition de bien poser la télécommande sur son socle, car au bout du câble, elle pèse le poids d’un âne mort et influe encore sur le poids du casque. Au final donc, il se classe dans la bonne moyenne.

Au niveau du son, avant de le passer sur une carte 5.1, nous avons fait le choix de le passer sur le chip son de la carte mère, histoire d’entendre qu’elle pouvait être le rendu dans ces conditions que l’on pourra considérer comme majoritaire. En effet, les ventes de carte son sont ce qu’elles sont, mais à ce jour, la grande majorité des utilisateurs quotidiens passent par les 3,5 mm de la carte maman. Pour le coup, à la première écoute, ce n’est pas mal du tout. Cependant, il faut distinguer deux fonctionnements : celui en écoute musicale et celui en utilisation vidéo-ludique. Ces deux modes sont particulièrement l’un de l’autre. En effet, si le XTD dispose de trois membranes par oreilles, elles ne se mettent de concert qu’en jeu vidéo ou en film, sur l’écoute musicale, seules les membranes dites Front restituent le son. Sur le chip de la carte maman, impossible de forcer un rendu sur toutes en même temps. Du coup, vous le devinez à l’avance, il sera bien plus dans son élément sur une utilisation multimédia. Pour autant, au niveau musicale, c’est tout à fait acceptable, voire même bon. Il dispose d’une bonne précision, elle est cependant bien moins surprenante qu’elle ne le sera par la suite, en utilisation multimédia. Au niveau des basses, c’est propre et sans excès, elles manquent peut être un peu de profondeur et compensent ce petit manque par une dynamique de bon aloi. Les médiums sont tout à fait agréables, ils disposent d’une jolie petite ampleur. Et enfin, les aigus sont précis et assez fins. Très honnêtement, nous avons été globalement plutôt surpris sur le rendu musical, y compris sur le chip son correct sans plus de la carte mère. En passant sur une carte son USB de meilleure qualité.

Toujours en deux temps, nous allons parler de la restitution sur un film et en jeu. Il est immédiatement perceptible une jolie précision. Clairement, le fait d’avoir des membranes distinctes permet d’obtenir un spectre sans chevauchement et surtout avec des parties bien détaillées les unes des autres. Que ce soit sur un Blu-ray ou sur le jeu, c’est propre et vous pourrez sans souci augmenter le gain indépendamment sur le centre, le droit-gauche, les surrounds et le sub. Pour être très concret, dans Project Cars, les différences sonores propres à chaque vue sont renforcées par le fonctionnement du casque. Les moteurs, tout à fait respectueux des bruits réels, vous environnent avec beaucoup de présence. Attention au volume sonore, on se laisse facilement griser. En course, vous pouvez tout à fait bien situer où arrive votre adversaire. Sur notre scène test, c’est très bon mais il faut avouer que le Sub n’apporte pas énormément, il se contente des fréquences les plus basses et il est, du coup, quasiment inaudible lorsque les autres voies sont en action. Il permet tout juste un léger surplus d’infrabasses. Pour le reste, l’environnement et les voix profitent vraiment de la présence du casque. Les voix sont très au-devant, les divers bruits de l’environnement rendent bien, y compris dans des conditions d’explosions. Nous avons par exemple redécouvert le tintement des douilles sur une bande pourtant connue par cœur. Elles ne nous avaient jamais paru aussi audibles, ni même présentes sur certains moments. Il n’y a finalement rien à lui reprocher, il est vraiment dans son élément, avec une excellente maîtrise…et cela, nous le reprécisons sur le chip de la carte mère. En passant sur une carte USB de bonne qualité, les DAC de test que nous avons ne permettent pas de faire du 5.1, un Creative Xi-FI 5.1, nous avons pu constater que le XTD reste toujours aussi plaisant. Que ce soit en écoute musicale ou en utilisation multimédia, nous retrouvons les qualités de précision, de spatialisation et la bonne restitution dans l’ensemble. Cela dit, évidemment, nous gagnons un peu en qualité de son grâce à la carte, mais cela ne monte pas au niveau de ce que peut l’un ou l’autre de nos DAC. Ce que nous pourrions regretter, c’est qu’en écoute musicale, le casque se contente de fonctionner sur les deux membranes principales, il aurait pu aussi laisser s’exprimer les membranes dites caisson de basses, histoire de gagner un peu en infra. Toutefois, c’est clairement du détail et aurait pu ne pas satisfaire tout le monde. Au final, ce XTD est tout à fait séduisant et remplit parfaitement l’office pour lequel il est destiné.





Les nouveautés


Assassin's Creed : Syndicate (Edition Spéciale)
Prix mini : 36,66 €
dispo. dans 4 boutiques

Football Manager 2016
Prix mini : 29,21 €
dispo. dans 8 boutiques

Far Cry Primal
Prix mini : 30,30 €
dispo. dans 5 boutiques

Dirt Rally (Edition Legend)
Prix mini : 32,00 €
dispo. dans 4 boutiques

The Division
Prix mini : 37,89 €
dispo. dans 7 boutiques