Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 719 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Wizerty OC : carte graphique ASUS R9 Fury Strix

Article
Rédigé par wizerty
Publié le 23 Septembre 2015
Page: 8/9



Nous voici enfin arrivés à la partie que j'affectionne tant, l'overclocking sous azote liquide.
L'overclocking extrême demande toujours une préparation particulière, mais cette Fury m'a donné du fil à retordre... Bien plus prévu.
Comme expliqué dans la page précédente, les trous de fixation sont très éloignés. Il faut dire que le GPU est particulièrement gros. Les fixations des godets ne sont pas adaptés pour des entraxes si importants. Il m'a fallu en fabriqué de nouvelles. Après quelques modifications, mon Raptor 3 se montait enfin sur la carte.



Contrairement aux dernières cartes de la gamme Matrix, ici, de nombreux voltages ne peuvent être modifiés de façon logicielle. Il m'a donc fallu souder des potentiomètres sur la carte afin de contrôler les tensions d'alimentation de la RAM et du rail 0.95v. Bien que modifiable dans Gputweak, j'ai également prévu de modifier la tension du GPU de façon matérielle, on n'est jamais trop prudent
Afin de pouvoir surveiller ces tensions en temps réel, deux voltmètres ont été collés à la carte. Ceux-ci indiqueront la tension GPU (en rouge) et RAM (en vert). Il sera ainsi facile de voir si les modifications sont fonctionnelles, si la carte n'a pas un drop trop important, si les sécurités s'enclenchent...
Pour en finir sur la préparation, la carte a été isolée afin d'éviter que la condensation n'entre en contact avec les composants alimentés. Pour ceux qui suivent régulièrement mes articles, vous remarquerez que contrairement à mon habitude je n'ai pas eu recours à de la vaseline. J'ai cette fois utilisé de la gomme mie de pain ainsi que de l'adhésif. Le GPU des Fury est très gros, et ne touche pas complètement le PCB. J'ai craint que la vaseline ne coule de façon trop importante entre le GPU et le PCB, et que celle-ci endommage la carte en gelant.



On commence gentiment afin de vérifier que tout est vivant, que les modifications fonctionnent, que les tensions sont affichées, et que le godet est bien monté. RAS, on passe à la vitesse supérieure.



La première session sera un échec. Le temps de prendre en main la HBM et de titiller le GPU, la carte était recouverte d'eau. Plus de boot après seulement quelques dizaines de minutes. L'humidité de l'air était trop importante, et mon isolation avait visiblement un point faible quelque part.



Démontage du godet, passage au four à 80°C pour retirer toute l'humidité du PCB et on recommence.
La deuxième tentative ne sera pas beaucoup plus intéressante. Une fois arrivé à 1400Mhz, le GPU demande environ 1.5v pour être stable. Mais dès que cette tension est appliquée, la carte cesse de fonctionner. L'écran s'éteint et l'affichage ne revient pas. Après un rapide coup d'œil sur voltmètre, le doute n'est plus permis, la carte se met en sécurité. Les tensions sur le GPU et la RAM sont très faibles, proches de zéro, et la carte ne redémarre pas. Les protections restant enclenchées, Il faut alors couper l'alimentation afin de les déverrouiller.
Nouvel essai, et nouvelle coupure.



Ne sachant pas la raison de cette mise en sécurité, je décide de démonter la carte.

Plusieurs hypothèses s'offrent alors, une tension trop élevée OVP : over voltage protection), un courant trop important (OCP : over current protection) ou alors simplement une température trop importante des VRM (OTP : over temperature protection). N'ayant aucun moyen de modifier l'OCP ou l'OVP, je tente de recouvrir les VRM d'un radiateur.

Troisième tentative. Les VRM, étant mieux refroidis, je tente à nouveau ma chance, et là.... Mise en protection, une fois de plus. Que de frustration, tant de préparation, de temps passé à tester la carte, et tous ces efforts balayés par une sécurité, grrrrrrr.

N'ayant pas pu obtenir les schémas de la carte, aucune modification n'a pu être effectuée pour contourner ce problème. Un sentiment d'inachevé qui laisse un goût amer, dommage...

A titre d'information, voici le score obtenu avec le GPU à 1350Mhz et la RAM à 1300Mhz.





Les nouveautés


Gigabyte GeForce GTX 1070 WindForce OC - 8Go (GV-N1070WF2OC-8GD)
Prix mini : 441,71 €
dispo. dans 7 boutiques

MSI GeForce GTX 1070 Armor 8G OC - 8 Go (V330-003R)
Prix mini : 460,51 €
dispo. dans 11 boutiques

MSI GeForce GTX 1070 GAMING X - 8 Go (GeForce-GTX-1070-GAMING-X-8G)
Prix mini : 507,51 €
dispo. dans 11 boutiques

MSI GTX 970 GAMING 4G (V316-001R)
Prix mini : 249,99 €
dispo. dans 5 boutiques

MSI GeForce GTX 1060 Gaming X - 6Go (GTX 1060 GAMING X 6G)
Prix mini : 328,91 €
dispo. dans 6 boutiques