Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 771 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Cooler Master Sentinel III

Article
Rédigé par Glork
Publié le 01 Décembre 2015
Page: 3/5



Le soft qui va accorder à l’utilisateur toute la latitude nécessaire à la parfaite exploitation de la Sentinel III est assez simple, voire épuré. Il n’en reste pas moins qu’il est complet et surtout très accessible. Il s’organise autour d’une seule fenêtre sur laquelle, en haut, les options sont disposées en deux bandeaux. Le premier bandeau laisse accéder aux réglages bruts. Le deuxième bandeau n’est présent que sur Main Control. Sur le bas, les profils de la souris sont représentés par l’intermédiaire de carrés sur lesquels, histoire d’en avoir une bonne lisibilité, l’utilisateur pourra placer des jpeg, png ou bmp, à la condition que la taille n’excède pas 145 x 62 pixels. Dans le cas contraire, ça passe quand même mais ils seront déformés.

Ce dernier centralise l’essentiel. C’est pourquoi, nous avons un Key assignment qui, comme son nom l’indique, sert à modifier les attributions des boutons de la Sentinel. Chaque bouton est identifié sur une représentation de la souris et est allié à un menu déroulant. Sur celui-ci, nous allons retrouver les options classiques : commandes souris ou clavier, commandes multimédias, macros, Rapid Fire, TactiX, DPI, coupure ou activation du capteur et enfin coupure ou activation de l’écran OLED. Tout y est, d’autant que se rajoute le spécifique TactiX sur l’écran suivant. L’idée est la même que l’Easy Shift de Roccat, placé sur un bouton (évidemment plutôt celui badgé du sigle TactiX), il autorise une combinaison avec les autres boutons...sur lesquels de nouvelles attributions sont possibles. Cela multiplie pertinemment le nombre de boutons de la souris. Les macros, dont nous n’avons pas parlé, se retrouvent ici, mais se programment sur la suite du soft. Le LED est la partie du logiciel du comportement du rétroéclairage. Ainsi, l’utilisateur peut, s’il le souhaite, aller modifier à la fois la couleur et le comportement des diodes des « phares » avants. D’une part, avec le RGB, un grand nombre de couleurs sont accessibles et elles peuvent être liées aux niveaux de DPI. Toutefois, cet aspect fait un peu doublon avec l’écran OLED qui l’indique aussi. D’autre part, la Sentinel dispose des comportements suivants (ils ne sont pas particulièrement nombreux) : statique, spectrum, rapid-fire, respiration et extinction. C’est aussi ici qu’il sera possible d’intégrer sur l’écran OLED de la Sentinel un logo de son choix, à la condition sine qua non que ses dimensions soient de 32 X 32. Rigolo pour avoir sa souris personnelle, comme aucune autre.

Sur Sensor, il est question des réglages de DPI. Quatre niveaux sont proposés, dont les axes X et Y peuvent être réglés indépendamment. Le niveau se paramètre par pas de 50. Nous trouvons aussi ici l’angle snapping, le lift off et l’angle tuning. Il est tout simplement question d’adapter au plus près le capteur…manuellement. Mais il sera certainement plus facile de passer par l’auto-calibrage de la surface. Nous y retrouvons les tapis du constructeur et la possibilité d’ajouter le ou les siens propres. Enfin Os Sensitivity gère la question du polling rate, de 125 à 1000 Hz, mais aussi la sensibilité du capteur, la vitesse du double-clic et le temps de réponse des boutons, de 4 ms à 32 ms. L’utilisateur pourra aussi décider de bloquer les réglages sous Windows.

En repassant sur l’onglet supérieur, nous retrouvons donc le Macro. L’enregistreur est facile, il suffit de nommer la macro, elle passe de suite dans la bibliothèque après avoir pressé New. Une fois arrivée dans la bibliothèque, en la sélectionnant, l’utilisateur peut commencer l’enregistrement par Start. Les options sont au nombre de deux, mais elles sont celles que l’on peut qualifier de primordiales. Ainsi, nous avons des boucles à la pression, au relâchement ou au maintien du bouton et une activation à la pression ou au relâchement du bouton. Mais nous avons aussi des possibilités d’insertion : délai, commandes souris ou commandes clavier. La Library permet de stocker les profils, la souris en embarque 5 à son bord grâce à la puce mémoire, mais en local, sur le PC, le nombre n’est pas limité. Un profil par jeu est donc totalement envisageable. Le dernier Support est le traditionnel onglet offrant un lien direct aux mises à jour et au site web du constructeur. Au final, petit, simplet mais suffisamment complet.









Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 12 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 69,34 €
dispo. dans 8 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 66,95 €
dispo. dans 16 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 14 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 73,09 €
dispo. dans 18 boutiques