Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1290 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Wizerty OC : carte graphique EVGA GTX 980 Ti K|NGP|N

Article
Rédigé par wizerty
Publié le 04 Décembre 2015
Page: 2/6



On dit souvent que la beauté est affaire de goût, ce qui n'est pas faux, chacun ayant des critères différents, mais lorsque l'on parle de qualité... Et cette 980 Ti Kingpin met tout le monde d'accord. La finition est juste parfaite. Malgré le grand nombre de produits haut de gamme que nous côtoyons, jamais nous n'avions été aussi agréablement surpris. Tout est parfaitement ajusté, coupé, monté... Et rien ne bouge. Je tire mon chapeau.
Côté design, le radiateur est surmonté de deux gros ventilateurs noirs montés sur un double roulement à bille qui augmente leur durée de vie. Ils sont également indiqués comme consommant quatre fois moins d'énergie que des modèles classiques (cela dit, je ne suis pas sûr que cela pèse lourd rapporté à la consommation de la carte). Ils sont séparés par une fenêtre transparente laissant entrevoir les caloducs en cuivre composant le dissipateur. Les ventilateurs s'arrêtent complètement lorsque le GPU est à une température inférieure à 60°C.



Une carte taillée pour l'overclocking qui affiche ses prétentions. Pas moins de deux connecteurs 8pin et un 6pin. Rappelons que le fait d'avoir plus de prises PCI-E ne veux pas dire que la carte consommera plus qu'un modèle identique disposant de moins de connecteurs.



Petit aparté : peu importe le nombre de câbles que vous reliez à votre carte, si le GPU à besoin de 200W, il lui faudra 200W. Le fait de connecter d'autres prises PCI-E n'y changera rien, il consommera ni plus, ni moins. Alors pourquoi en mettre autant ?
Simplement parce que les blocs d'alimentation sont souvent multirail. Prenons un exemple un peu simplifié mais qui illustrera bien la situation.
Vous disposez d'une alimentation de 600W, votre carte a besoin de 300W, vous vous dites ça passe ! Vous n'avez pas tort, enfin en théorie. Dans la réalité, les choses sont plus complexes. Si votre alimentation est multirail, ces 600W sont par exemple disponibles sur quatre rails. Chaque rail peut donc donner 600 / 4 = 150W.
Si vous ne branchez qu'un connecteur PCI-E, alors le bloc d'alimentation certifié 600W ne délivrera pas plus de 150W, et votre VGA va être instable, plantée... Simplement parce que l'alimentation ne sera pas suffisante. Elle risque donc de se couper, d'être instable voire de s'endommager prématurément.
La solution, connecter un autre câble PCI-E, en prenant soin de vérifier que celui-ci n'est pas issu du même rail que le premier, sinon ça ne vous aidera pas. Avec deux rails, vous pourrez donc délivrer la puissance nécessaire.
Une fois Overclockée, la carte va avoir besoin de plus de puissance, c'est alors que le troisième connecteur sera utile. Les GTX 980 Ti sont de véritables monstres en Watt une fois sous azote liquide. La carte graphique seule peut consommer jusqu'à 1800W en pic, autant dire que même les plus grosses alim ont du mal, mieux vaut donc bien répartir ces rails
Ne demandez pas si monorail est supérieur à multirail, les deux ont leurs avantages. Pour savoir, il suffit de regarder le sticker de votre PSU. Une monorail indiquera 60A sur 12A par exemple alors qu'une multirail aura quelque chose du type 15A 12vV1 // 15A 12V2 // 15A 12V3 // 15A 12V4.


Pour connecter votre (vos) écran(s), vous aurez le choix entre DVI, HDMI ou trois Mini DP. Si vous craignez que ce ne soit pas suffisant, le bundle comprend des adaptateurs Mini DP vers HDMI, Mini DP vers DVI, 2 x Mini DP vers DP. Vous trouverez aussi le traditionnel VGA vers DVI

L'équerre PCI est largement ouverte pour recracher l'air chaud hors du boitier. On remarque également que la carte est large, elle déborde de l'équerre.

Une carte longue, large, mais qui n'occupe que deux slots. Une bonne nouvelle pour les fans de SLI (et plus si affinité), ou pour ceux qui ont des nombreuse cartes filles. Notez d'ailleurs qu'une équerre "1 slot" est fournie en bundle.



La face arrière possède une backplate, et quelle backplate ! Là encore, l'assemblage respire la qualité. Des pads thermiques collés à l'arrière du GPU aideront l'imposant dissipateur à refroidir la carte. Est-ce vraiment efficace ? Aucune idée, mais une chose est sûre, ça ne peut pas nuire.



Les cartes haut de gamme possèdent très souventd eux BIOS. Utile en cas de pépin, pour comparer différentes versions, ou plus simplement pour conserver le BIOS d'origine et flasher l'autre avec un BIOS OC.
Sur la GTX 980 Ti Kingping, la carte dispose n'ont pas d'un, ni de deux, mais de trois BIOS. Grâce à la backplate, vous ne serez pas perdus ; en effet les BIOS sont repérés sur celle-ci : Normal - OC - LN2.

Pour ceux qui ne sauraient pas lire (dommage, vous ratez un super article ), trois diodes de couleurs différentes indiquent le BIOS actuellement utilisé. Vert = Normal - Orange = OC - Rouge = LN2.



Nous reviendrons sur les différences un peu plus tard. En attendant, vous vous demandez peut-être comment changer ? Et bien simplement grâce à un petit interrupteur près du connecteur PCI-E
Nous remarquerons également la possibilité de relier un EvBot ainsi que le connecteur probe-it.



Pour dissiper la chaleur émise par le GPU, EVGA a fait à fait appel à un radiateur composé de six gros caloducs et d'ailettes en cuivre. Les caloducs servent à transporter très rapidement la chaleur de la base aux points les plus éloignés. Les ailettes sont parfaitement ajustées et épousent le PCB, chaque cm² est occupé. Sur le papier, cette GTX 980 Ti Kingpin est très bien armée pour lutter contre la chaleur.
Nous verrons dans les tests pratiques si cela ce confirme.

Une fois le système de refroidissement principal déposé, la carte laisse apparaître une nouvelle couche. Deux plaques de dissipation à la finition soignée évitent la surchauffe des puces RAM, des étages d'alimentation... Cette séparation permettra aux overclockers extrêmes de conserver la partie couvrant les VRM tout en libérant les puces RAM pour le passage du godet.



On poursuit notre démontage pour enfin arriver au PCB. Il est noir, noir profond, pas marron quoi
Sur le face arrière, le PCB est toujours aussi noir, mais il est n'est pas uniforme, des lignes blanches ont été dessinées dessus. Notez également que les deux faces de la carte sont pourvues de LED personnalisables.



On aborde maintenant les étages d'alimentation, et comme toute carte dédiée à l'overclocking extrême qui se respecte, on a le droit à du très lourd, pas moins de 14+3 phases. Comme vous vous en doutez, 14 pour le GPU et 3 pour la RAM.
Les bobines et les VRM ont la particularité d'avoir une partie métallique visible, ce qui permet d'évacuer la chaleur plus rapidement que les traditionnels composants encapsulés dans du plastique.



Autre point fort de ce modèle, la RAM. Comme toute les GTX 980 Ti, nous avons le droit à 6144Mo sur un bus 384bits, mais en regardant d'un peu plus près, nous découvrons que les puces sont d'origine Samsung.

Samsung ou Hynix : dans les deux cas, nous pouvons trouver des puces qui sont très bonnes ou mauvaises, mais les Samsung ont la particularité d'être plus performantes à fréquences identiques, et surtout d'aimer les volts et "le froid". Ainsi, alors que la mémoire Hynix deviendra moins stable si vous augmentez les tensions d'alimentation ou si vous les refroidissez, les puces équipant cette Kingpin Edition s'overclockeront mieux. Un point crucial pour une carte conçue pour l'azote liquide.

Comme nous venons de le voir, les puces RAM, tout comme de nombreux composant du PCB, sont sensibles à la température. Alors que le GPU aime à être refroidi à -120/-130°C, les éléments l'entourant, eux, préfèrent les températures positives. EVGA a donc doté sa carte d'un système de chauffage.





Pour en finir avec les options dédiées à l'OC, de nombreux interrupteurs sont implantés.
Celui proche du connecteur probe-it permet de désactiver les protections GPU et RAM lorsque vous utilisez des températures très froides (en dessous de -100°C).
Un autre switch permet d'augmenter de manière matérielle la tension d'alimentation du GPU. +25mv avec un curseur déplacé, +50mv avec les deux. Ils se situent en bas de la carte.
Enfin, les deux placés dans le coin inférieur du PCB vous offre la possibilité de régler le drop.

Explications :
Vous savez sans doute que la tension d'alimentation du GPU peut varier suivant l'état de charge du GPU. Par exemple, 1.2V au repos donne 1.15V en charge. On dira qu'on a beaucoup de drop. On peut aussi avoir 1.2V en idle qui donne 1.19V en load, donc peu de drop. Si vous réglez la compensation (LLC = load line calibration) très haut, vous pouvez avoir l'effet inverse, à savoir 1.2V au repos qui donne 1.22V en charge. On appelel alors ça le drop ou vdrop, mais ce n'est plus très rigoureux puisqu'il n'y a plus de chute de tension dans ce cas là. Le terme reste employé malgré tout.
Attention. Par le passé, le matériel avait tendance à avoir de grosses chutes de tension (beaucoup de drop), et cela était nuisible. Aujourd'hui, toutes les carte mère et VGA haut de gamme on des options de compensation permettant de contrer le problème.
Fausse idée reçue, moins de drop n'est pas toujours mieux, et pour cause :
- Pour contrer le drop, les étages d'alimentation sont beaucoup plus sollicités, ils vont donc chauffer plus et parfois devenir moins stables.
- Autre effet négatif, certains GPU, comme ceux de la 980 Ti, n'aiment pas les grosses tensions d'alimentation. Avec un LLC trop haut, vous serez peut être moins stable. Chaque carte est différente, donc essayez, mais plus n'est pas toujours meilleurs.
- Dernier cas, sous froid, le drop peut aider à garder le GPU plus chaud entre les benchs et donc éviter que la carte arrête de fonctionner. Exemple pour avoir 1.7V en charge avec beaucoup de drop on mettra 1.8V au repos, le GPU sera donc chaud. Pour avoir 1.7V en charge avec un drop inversé, on n'aura que 1.65V au repos, et le GPU risque d'être trop froid, le PCB de geler, et la session sera écourtée



Les nouveautés


Gigabyte GeForce GTX 1070 WindForce OC - 8Go (GV-N1070WF2OC-8GD)
Prix mini : 441,71 €
dispo. dans 8 boutiques

MSI GeForce GTX 1060 Gaming X - 6Go (GTX 1060 GAMING X 6G)
Prix mini : 328,91 €
dispo. dans 6 boutiques

MSI GeForce GTX 1070 Armor 8G OC - 8 Go (V330-003R)
Prix mini : 460,51 €
dispo. dans 10 boutiques

Asus GeForce GTX 1080 ROG STRIX OC v2 - 8 Go (STRIX-GTX1080-A8G-GAMING)
Prix mini : 751,91 €
dispo. dans 6 boutiques

MSI GeForce GTX 1070 GAMING X - 8 Go (GeForce-GTX-1070-GAMING-X-8G)
Prix mini : 505,63 €
dispo. dans 10 boutiques