Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 770 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris ROCCAT Kova (2016)

Article
Rédigé par Glork
Publié le 18 Janvier 2016
Page: 3/5



Pour ce qui est du logiciel, nous avons droit à Swarm, dernière mouture. C’est le nouveau pilote ROCCAT dont nous pensons le plus grand bien. ROCCAT a effectivement su simplifier son soft qui était devenu sur les dernières versions bien trop complexes sur certains aspects pour être agréable.

Il s’organise autour d’une fenêtre sur laquelle nous allons retrouver toutes les questions de profil sur le bandeau inférieur. Les options relatives aux profils sont classiques et courantes ; 5 profils qui pourront être modifiés, sur lesquels il est possible d’affecter une image. Le Profil Manager, onglet suivant, permet de classer et stocker ses profils (directement sur la souris ou en local sur la machine). Le dernier onglet Macro Manager est celui de l’enregistrement et la gestion des macros. En cliquant sur ce dernier, nous ouvrons une nouvelle fenêtre. Elle permettra d’enregistrer ses séquences, avec les traditionnelles options de respect de temps de saisie (à la frappe ou fixe) ainsi que la possibilité de répéter des boucles de 1 à 255 fois. Comme toujours, ROCCAT propose une série de macros préprogrammées pour les jeux les plus courants, mais pas les plus modernes. Cela dit, le boulot est déjà fait.

Sur le bandeau haut, ROCCAT permet de sélectionner le périphérique sur lequel l’utilisateur souhaitera travailler. Nous avons le Swarm Connect qui permet de jouer avec les réglages directement de son téléphone ou de sa tablette, mais à ce jour, la Kova 2016 n’est pas encore supportée, a contrario de la Nyth qui, maintenant, l’est (pas au moment de notre test la concernant). Une fonctionnalité spécifique aux propriétaires d’Alienware est prévue, histoire d’affiner encore les comportements lumineux et donc d’obtenir une cohérence esthétique.

Pour le reste, au centre de la fenêtre, nous retrouvons quatre onglets. Le premier Epinglé permettra de centraliser et de placer au premier plan les réglages avec lesquels l’utilisateur jouera le plus souvent, c’est clairement une bonne idée. Le deuxième Setting centralise les questions de vitesse de la molette, du double clic, du curseur. Nous y retrouvons aussi les réglages des niveaux de DPI : 5 au total (voire moins si besoin) par pas de 50, de 250 à 7000 DPI. Sur Button Assignment, nous pouvons modifier l’affectation des boutons, nombreux et qui bénéficient, comme toujours chez ROCCAT, de la fonctionnalité Easy Shift. Cette dernière est la combinaison d’un bouton affecté à l’Easy Shift avec n’importe lequel autre de la souris. Ainsi, schématiquement, vous multipliez presque par deux le nombre de boutons disponibles sur la Kova. Cela dit, cela fait un bon moment que ROCCAT propose cette petite astuce, multipliant de manière logicielle le nombre de boutons des souris qui n’en comptent pas tant que cela. Pour en revenir à l’affectation, un menu déroulant propose une série d’options. Elle est très fournie et nous retrouvons donc : macros, hotkeys, timers, fonctions basiques (type clavier ou souris), fonctions évoluées (modification des DPI par exemple), internet, raccourcis et multimédias. Il est tout simplement possible de transformer la souris en une vraie petite télécommande pour pc. C’est un peu la patte ROCCAT. Enfin sur Advanced Settings, l’utilisateur pourra aller régler le polling rate, la mise en route (ou non) de la voix rocailleuse ROCCAT vous informant des changements de profils, de DPI et de la montée/descente du volume. L’aspect ambidextre de la souris se gère ici, avec la possibilité de la passer en main droite ou main gauche. Enfin, c’est à cet endroit que la Kova travaillera son illumination sur deux zones : liseré arrière et molette, sur des nuances RGB. Trois modes sont proposés : permanent, clignotant et respiration, avec une vitesse variable. La dernière possibilité consiste en une rotation des couleurs : Color Flow.





Au final, nous répétons tout le bien que nous pensons de Swarm que ROCCAT a su rendre à la fois moins compliqué et tout aussi complet que les versions précédentes.



Les nouveautés


Microsoft All-in-One Media Keyboard
Prix mini : 31,99 €
dispo. dans 11 boutiques

Logitech Illuminated Living-Room K830 - Noir
Prix mini : 72,99 €
dispo. dans 7 boutiques

Logitech MK710
Prix mini : 79,88 €
dispo. dans 17 boutiques

Logitech Wireless Illuminated Keyboard K800
Prix mini : 74,35 €
dispo. dans 15 boutiques

Microsoft Wireless Desktop 2000
Prix mini : 26,80 €
dispo. dans 13 boutiques