Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 675 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier In Win H-Tower

Article
PPPffffffff énorme
Rédigé par
Publié le 07 Mars 2016
Page: 2/5



Première chose à faire avant de découvrir le boitier, le sortir de son carton. Et ça tombe bien, il y a un mode d'emploi directement imprimé dessus... On ouvre, on retourne, on enlève le carton et les premières protections, on retourne une nouvelle fois, et on enlève la dernière protection et la housse.



Question design, le boitier ne plaira pas à tout le monde, et nous avons pu le voir sur chaque news et vidéos. A la Ferme, nous le trouvons original et pas déplaisant.
Pour résumer, nous avons un socle plus petit que le haut, avec des plaques pliées pour faire les parois du boitier.



Une fois le premier aperçu fini, une chose saute aux yeux : la présence de nombreux stickers. Attention aux doigts, attention aux lasers, etc. A croire que le boitier est un Decepticon et qu'il va nous attaquer... Néanmoins, nous avons fait un essai avec un doigt, et il faut en effet faire attention lors de l'ouverture et de la fermeture du boitier.



A part ces stickers, il n'y a pas grand chose à voir sur les côtés du boitier. De l'aluminium brossé, de l'aluminium brossé, et encore de l'aluminium brossé !
Mais aussi une riche connectique en façade, avec quatre ports USB 3.0 dont un en Type-C, plus le son et le bouton Power, plus des boutons en bas du boitier pour gérer l'ouverture et la fermeture. L'arrière du boitier est lui aussi très intéressant, voire vitale, puisqu'il comprend un connecteur d'alimentation pour la brique du bundle, ainsi que deux interrupteurs pour gérer les lasers et les diodes.
Les lasers, qui affichent tout simplement sur le plan de travail la zone où se trouvent les parois lors de l'ouverture ou de la fermeture, et les diodes qui sont installées sur les différentes pièces du mécanisme pour éclairer la configuration.

N'oublions pas un autre point important : un petit trou pour glisser une clé allen (présente dans le bundle), afin de corriger l'assiette du boitier si le plan n'est pas parfaitement horizontal.



Enfin, le dessous du boitier comprend deux poignées pour soulever la bête, plus de très nombreuses vis et quatre pieds type HiFi avec du caoutchouc dessous. Attention, ils marquent fort...
Quant à la partie supérieure, elle est tout simplement composée d'un énorme mesh qui cache trois emplacements de 120mm, plus un gros bouton rouge pour stopper l'ouverture ou la fermeture du boitier. Un arrêt d'urgence bien placé et très pratique si besoin. Une diode, bleue, est présente sous le bouton et clignote de temps en temps pour signaler que le mécanisme est sous tension, si jamais les diodes sont coupées à l'intérieur.



En bref, le boitier est bien fini, très bien fini même, mais il est difficile d'en savoir plus pour l'instant.



Les nouveautés


Antec VSK3000B
Prix mini : 28,99 €
dispo. dans 10 boutiques

Corsair Carbide Quiet 600Q - Noir
Prix mini : 130,44 €
dispo. dans 8 boutiques

Cooler Master Silencio 352
Prix mini : 56,67 €
dispo. dans 9 boutiques

Cooler Master CM 690 III
Prix mini : 81,94 €
dispo. dans 12 boutiques

Cooler Master Elite RC-310 Noir/Argent
Prix mini : 34,49 €
dispo. dans 9 boutiques