Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 601 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test boitier In Win H-Tower

Article
PPPffffffff énorme
Rédigé par
Publié le 07 Mars 2016
Page: 3/5



Pour ouvrir le boitier, la première chose à faire est de brancher l'énorme brique. Ensuite, deux options : via les boutons en façade ou via l'application mobile Android / iOS.
Celle-ci permet d'ouvrir et de fermer le boitier, ainsi que de changer la couleur des diodes. La connexion se fait très simplement par Bluetooth.



Nous n'allons pas revenir sur l'ouverture du boitier ni la fermeture, c'est lent. Et assez bruyant d'ailleurs. Mais c'est original et bô.
Les panneaux se placent comme des pétales et laissent un accès important au plateau de la carte mère, qui réunit tous les emplacements pour les composants. En revanche, il faut beaucoup de place autour du boitier, mais aussi autour du plan de travail. Le boitier est lourd, et tourner le boitier en permanence pour accèder à l'arrière ou à l'avant du plateau est vite fatigant.



Le plateau est en aluminium, comme tout le reste d'ailleurs, et permet d'accueillir une carte mère ATX.
Sur la droite, on trouve huit équerres PCI et le support pour l'alimentation. Celui-ci est conçu de telle manière à pouvoir procéder à l'installation du bloc dans n'importe quel position du plateau, avec un support sur l'arrière et le bas.
A droite, on trouve quelques passages pour les câbles, plus une platine pour deux disques 2.5". Le gros panneau avant pour la connectique termine le tableau.
En bas, il n'y a rien, à part tout le mécanisme. En haut, on retrouve notre mesh et la platine 360mm avec quatre vis à main.





L'arrière du plateau se montre plutôt complet, avec une nouvelle platine pour deux autres disques 2.5" sous la première, plus une autre en 3.5" tout en haut.
Autour des différents passages pour les câbles sont notées les zones à éviter. Nous verrons cela lors de l'installation.





Comme pour chaque boitier de la série, le H-Tower reçoit une petite plaque avec son numéro de série.
Et histoire de mettre en avant la configuration, chaque bras reçoit une barre de diodes. Notons aussi des petits tampons sur autour du mesh pour amortir la fermeture des parois. Mais comme on peut l'(entendre dans la vidéo, ce n'est pas tout à fait ça...





Au final, si on omet le mécanisme et les diodes, l'intérieur est tout aussi sobre que l'extérieur. Un peu trop pourrait-on dire, avec un refroidissement assez limité en watercooling, et un stockage 3.5" qui ne se résume qu'à une seule platine.
La place ne manque pourtant pas, et on se consolera avec de très grosses cartes graphiques. En aircooling.

En revanche, et ça plaira aux moddeurs fortunés, le boitier est entièrement vissé. Aucun rivet, on peut démonter chaque pièce, y compris tout le mécanisme, pour apporter des modifications. Une très bonne chose pour une éventuelle maintenance.



Les nouveautés


Cooler Master Silencio 352
Prix mini : 56,67 €
dispo. dans 7 boutiques

Antec VSK3000B
Prix mini : 28,99 €
dispo. dans 11 boutiques

Corsair Carbide Quiet 600Q - Noir
Prix mini : 130,71 €
dispo. dans 7 boutiques

Cooler Master CM 690 III
Prix mini : 91,29 €
dispo. dans 11 boutiques

Cooler Master Storm Trooper
Prix mini : 21,74 €
dispo. dans 12 boutiques