Youtube Facebook Twitter Google+ EN DIRECT 1407 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

[MAJ] Intel Ivy Bridge : Revue de Presse FR

Posté le 27 avril 2012 à 10:00:51 par  - 8253 lectures 2 commentaires
Sauvegardez cette news Envoyer à un ami Signaler une erreur dans cette news
Hier, nous vous annonçions, via un article portant sur ce dernier, la sortie du nouveau processeur Intel Ivy Bridge 3770K avec sa finesse de gravure en 22 nm et sa GMA HD 4000. Nous n'étions pas les seuls à tester ce processeur et même son petit frère, le 3570K qui se passe d'Hyper Threading. Comme toujours, voilà les articles disponibles :

Intel Ivy Bridge : Revue de Presse FR


PCW : "Avec ses nouveaux processeurs de la gamme Ivy Bridge, Intel se lance dans la gravure à 22 nm. Les promesses : une consommation réduite, des performances accrues et de nouvelles possibilités du côté de l'iGPU. Deux CPU passés au crible... Intel lance sa troisième génération de processeurs sous l'appellation "Core i". Pourquoi troisième ? Selon la chronologie de sortie des processeurs du fondeur de Santa Clara, en suivant le principe du Tick/Tock, Ivy Bridge est bien la troisième génération de processeurs sous cette appelation. Mais cette fois, Intel fait coup double avec Ivy Bridge puisqu'ici nous avons une nouvelle architecture (qui n'en n'est pas vraiment une), mais aussi une finesse de gravure qui passe du 32 nm des processeurs Westmere et Sandy Bridge à du 22 nm."

THFR : "AMD et Intel savent tous deux que leurs produits suscitent d’énormes attentes. Quand on voit la différence de performances entre un Athlon et un Athlon 64 ou entre un Core 2 et un Core i7, il est normal d’attendre des générations suivantes une évolution similaire. Zoom Côté Intel, les Sandy Bridge se sont imposés sans encombre dans les ordinateurs de bureau ; pourrait-on nous blâmer d’espérer que les Ivy Bridge se montrent encore plus véloces ? "

59 : "Cinq mois seulement après le lancement des processeurs six cœurs de la gamme Sandy Bridge-E, Intel remet le couvert aujourd'hui, avec ses nouveaux processeurs Ivy Bridge. Déclinaisons quatre coeurs (huit threads) des Sandy Bridge-E, ils sont gravés en 22nm contre 32nm pour leurs ainés. Cela prédit d'emblée un gain de performances subsentiel alléchant... Un nouveau chipset a bien entendu été inauguré pour l'occasion, ou plutôt il y à quelques jours en fait, j'ai nommé le Z77 Express. Mais une fois n'est pas coutume, ils sont aussi rétro-compatibles avec les chipsets P67 et Z68 (socket 1155). "

Clubic : "Après avoir renouvelé en fin d'année dernière sa plate-forme haut de gamme avec le lancement des processeurs Sandy Bridge Extreme, dont le fer de lance reste à ce jour le Core i7 3960X, Intel lève aujourd'hui le voile sur la troisième génération de processeurs Core, jusqu'alors connue sous le nom de code Ivy Bridge. "

CDH : "Début 2011 Intel lançait Sandy Bridge, une nouvelle micro-architecture employant un procédé de gravure déjà éprouvé (32 nm), un TOCK dans la nomenclature du fondeur. Bien qu'il ne s'agissait pas des versions "très haut de gamme", ces puces se sont avérées terriblement efficaces rendant la vie difficile à AMD et ses vieillissants Phenom II, taquinant même fortement le monstrueux i7-990X, alors vaisseau amiral du constructeur. Qui plus est, ces CPU furent les premiers a intégrer un GPU sur le même die, devançant ainsi les APU du concurrent qui reprirent toutefois l'ascendant dans le domaine graphique au second semestre. Intel lance aujoud'hui Ivy Bridge, le TICK (même architecture mais nouveau procédé de fabrication) de Sandy Bridge employant la gravure 22nm et disposant de diverses améliorations comme un GPU annoncé bien plus performant. Verdict en pratique ?"

HFR : "Un peu plus de quinze mois après le lancement de l'architecture Sandy Bridge, Intel lance aujourd'hui, non sans retard, une nouvelle génération de processeurs de bureau destinés au même socket 1155, les Core Ivy Bridge. Ces processeurs ont la lourde tâche de faire oublier des Sandy Bridge dont le succès ne s'est pas démenti depuis leur lancement en janvier 2011, malgré un gros retard à l'allumage lié à un bug sur les ports SATA des chipsets Intel Serie 6 B2. Pari réussi ?"

Les Numériques : "C’est aujourd’hui qu’Intel dévoile officiellement sa génération de processeurs Ivy Bridge. Prenant la relève des très appréciés Sandy Bridge, ils apportent leur lot d’amélioration. Les processeurs Ivy Bridge sont une douce évolution des puces Sandy Bridge d’Intel (Core i7 2600K ou Core i5 2500K par exemple). Cette nouvelle génération de CPU dispose de transistors de nouvelle génération (Tri-gate) et bénéficie d’une finesse de gravure de 22 nm là où elle était à 32 nm auparavant. Tout cela, couplé à quelques améliorations internes permet d’augmenter les performances à fréquences égales, tout en minimisant la consommation électrique. Mais Ivy Bridge, c’est aussi une génération de processeurs équipés d’une nouvelle partie graphique, bien plus rapide que la précédente."

MAJ : GinjFo : "Dans un ordinateur, le processeur tient une place prépondérante à plus d’un titre. Sa puissance de calcul est en grande partie à l’origine du répondant du système. Nous précisons en partie car désormais d’autres composants comme la carte graphique, la quantité de mémoire ou encore le système de stockage apportent leur pierre à l’édifice. Il est également l’origine d’une partie non négligeable des besoins énergétiques. Son TDP, que l’on retrouve sur sa fiche technique, ne représente pas exactement sa consommation mais cette valeur y est fortement liée. Depuis quelques années, Intel a instauré dans ses gammes des déclinaisons dites « basse consommation » identifiables par les lettres T et S."



2 commentaires

Vous devez être membre pour poster des commentaires.
Identification
Surnom/Pseudo :
Mot de Passe :
Posté le 27/04/2012 11:20:50
Je ne sais plus ou j'ai lue qu'Intel reconnait avoir encore des problèmes pour la fabrication du cpu avec transistor 3D.
Et que certain Overclockeur on remarquer une chauffe anormale du fait qu'après démontage du HIS la pâte est de mauvaise qualité.
» Album Photos
Posté le 27/04/2012 17:30:54
paglob : Je ne sais plus ou j''ai lue qu''Intel reconnait avoir encore des problèmes pour la fabrication du cpu avec transistor 3D. Et que certain Overclockeur on remarquer une chauffe anormale du fait qu''après démontage du HIS la pâte est de mauvaise qualité.

J'ai lu la même chose pour la pâte. D’ailleurs, il y a pas de news sur cowcotland à propos de ca

Top 100 dernières actualités des fermiers