Edifier, nous y revoilà, avec le HCS2330 : Le kit, page 2
EN DIRECT en ligne connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Edifier, nous y revoilà, avec le HCS2330

Article
Rédigé par
Publié le 14 Juin 2012
Page: 2/4



Au niveau de l’esthétique et des matières, c’est beau, sobre et bien fini. Les satellites, et c’est à noter sur cette gamme de prix, font appel au médium/mélaminé noir. Tout comme d’ailleurs le caisson, seul, en fait, l’amplificateur joue la carte du plastique, un peu trop, de différentes nuances de gris. En tous les cas, au niveau de la finition, il n’y a pas de critiques à faire. Pas de bavure, pas d’ajustement imprécis, le kit est net.

Les satellites possèdent des grilles inamovibles, c’est bien pour la protection, moins pour le look. Sur la face, en faut, un encart plastique gris porte le tweeter. Il est protégé par une lamelle de plastique, avec un empiècement circulaire en sa partie centrale. La maxime Edifier est inscrite en haut en lettres grises « A passion for sound ». Un logo « Edifier » orne la toile acoustique sur le bas. Les satellites sont parallélépipédiques, tout de mélaminé noir. Sur l’arrière, une encoche est prévue pour une accroche au mur. Le câble, fixé de manière définitive, est recouvert de caoutchouc et se termine par une connexion type RCA. De petits patins en néoprène sont collés sous chaque satellite pour absorber les vibrations, c’est la seule faute de goût, collés à la va-vite, ils ne sont pas centrés. Mais c’est peu.

Le caisson de basse, quant à lui, porte une grille métallique en façade. Celle-ci est cerclé d’une bande de plastique gris argent. Un évent trône sur le côté droit, il est aussi en gris. Et c’est à peu près tout concernant le sub, si ce n’est la présence de patins en dessous. Mieux collés et plus massifs, ceux-ci ! Vient enfin l’amplificateur externe. La face est grise argent et porte les boutons de mute, de volume par un gros bouton rond, et enfin deux boutons poussoirs. L’un est destiné à la source entrante, l’autre à la fonction qui permet d’affiner les réglages de son des satellites ou du sub. Enfin, une sortie casque est disponible tout en bas. Les côtés sont en gris plus sombre, et disposent d’ouvertures qui font le tour de l’unité. A l’arrière, deux entrées sont disponibles, une RCA et une 3,5mm. Juste en dessous, des RCA accueillent les câbles provenant des satellites et du caisson. A côté du fil secteur, fixé aussi de manière définitive, un bouton curseur permet de couper l’ensemble.









Au niveau de la technique, le C2+ promet une couverture de spectre courant de 38 à 20000 Hz, le caisson ne descend donc pas très bas . Au niveau des membranes, le sub est équipé d’une 166 mm, les satellites en possèdent une de 78 mm pour les médiums et une de 20 mm pour les aigus. Le sensibilité du bouzin tourne autour de 85 dB. Les dimensions des satellites sont les suivantes, 90 X 181 X 137 mm pour un poids de 925 grammes. L’amplificateur externe tient dans 72 X 223 X 213 mm pour un poids de 1150 gr. Et enfin le caisson pèse 5,8 kg dans des dimensions de 246 X 252 X 271 mm.

Partagez :
Marques : EdifierIFI
Chercher Edifier, nous y revoilà, avec le HCS2330 sur :
Rechercher « Edifier, nous y revoilà, avec le HCS2330 » sur LDLC  Rechercher « Edifier, nous y revoilà, avec le HCS2330 » sur Amazon  Rechercher « Edifier, nous y revoilà, avec le HCS2330 » sur Matériel.net  Rechercher « Edifier, nous y revoilà, avec le HCS2330 » sur Top achat