EN DIRECT 2383 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

10 Alimentations SLI

Publié le 29 Mars 2006
Page: 2/14

La Strider est une alimentation au look assez simple. Elle est munie d'une robe noire mate et de câbles modulaires gainés de nylon noir. Ceux-ci ne sont d'ailleurs pas gainés dans leur intégralité, ce qui est regrettable. Au niveau des prises, elles sont classiques et ne possèdent pas d'un système d'aide à l'extraction des prises.

D'un point de vue technique, elle nous offre une puissance de 600 Watts accompagnés d'un rail de 3.3 Volts avec 33 Ampères, un de 5 volts à 24 Ampères, et 4 rails de 12 volts avec 13, 18, 16 et 8 Ampères. Son efficacité est de l'ordre de 75 à 80%, De plus elle possède la certification SLI par le constructeur Nvidia.
Pour refroidir l'alimentation, un ventilateur de 120mm a été intégré derrière une grille de protection noire. L'extraction de l'air chaud se fait ainsi par une grille au design nid d'abeilles. Les radiateurs internes en aluminium sont assez conséquents, ce qui laisse présager une bonne dissipation de la chaleur et donc un bruit moindre.




Silverstone strider


Silverstone strider


Cliquez pour agrandir


Au niveau de la connectique, nous retrouvons ceci sur des branches d'environ 65 cm :


1 connecteur
d'alimentation 20_24 pins

1 connecteur
d'alimentation 4 pins

1 connecteur
d'alimentation 8 pins

8 connecteurs
d'alimentation MOLEX

2 connecteurs
d'alimentation PCI-Express

4 connecteurs
d'alimentation SATA

3 connecteurs
d'alimentation Floppy

0 connecteur
d'alimentation Fan


Pour les tensions relevées, nous avons obtenue celles-ci :



3.3 volts
5 volts
12 volts
températures
minimum
3.36
5.15
11.97
28
maximum
3.38
5.17
12.08
30


Etudions ces données, la première chose que l'on peut constater c'est que les tensions sont stables. Sur le 3.3 et le 5 Volts, la variation n'est que de 0.02 Volts, ce qui est très bien. Pour le 12 Volts, la variation est un peu plus grande avec 0.11 Volts, ce qui là encore est très peu. La Silverstone tient donc très bien ses tensions avec une configuration en SLI, malgré les 407 watts demandés.

Mais, malgré ses tensions très stables, sa modularité et sa ventilation en 120mm et sa bonne finition, la Strider a un défaut, le bruit. En effet, sans être insoutenable, le ventilateur se fait entendre car il offre un flux d'air assez conséquent ce qui explique sûrement les basses températures. Cela n'est pas non plus un désavantage, car l'extraction de l'air chaud vers l'extérieur n'en sera que meilleure.

Passons à l'alimentation suivante.
Partagez :