EN DIRECT 1503 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test NAS Netgear RN312

Article
Rédigé par
Publié le 04 Septembre 2013
Page: 4/6



Parmi ces captures, vous avez pu voir différentes fonctions de bases : la sauvegarde de sources externes ou bien la possibilité de faire de la time machine, ce qui est destiné à la sauvegarde de données, ainsi que pour tous les maladroits peut éviter les suppressions accidentelles de documents. Bref, on adore !

Ensuite, nous avons essayé d’installer des applications.
Il vous faut un compte sur le market place Genie+ de Netgear, et c’est là où le bât blesse. En effet, vous devrez vous enregistrer via une interface qui n’aime pas les bloqueurs de pubs et autres protections de la vie privée. De même, à chaque fois que vous prendrez une application, vous recevrez 3 mails : un pour la commande des applications, un pour « l’achat », et un pour l’installation, si vous avez activé votre avertissement de mail sur le NAS.

Pour ce qui est du choix des applications, vous en avez une trentaine environ à disposition dans la première interface, et une fois sur le site de Geni+ Market, il y en a une soixantaine. Certaines sont gratuites, d’autres payantes (environ 5). Elles n’excèdent cependant rarement les 4 €, et les applications vitales sont gratuites. Il existe parfois deux versions de l’application, une fois gratuite, une fois payante, à vous de bien regarder.





Nous avons donc cherché à nous servir du NAS en tant que Media Center, car il possède, rappelons-le, un port HDMI, mais il n’y a pas encore de logiciels disponibles pour l’exploiter. Cela devrait arriver, selon nos contacts, d’ici la fin de l’année.

Sur le plan de l’ergonomie, nous avons donc un sans-faute, mais sur le plan logiciel, quel dommage que nous n’ayons pas accès à un dépôt libre à tous sans création de compte.

Partagez :