Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1558 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test Clavier Ozone Blade

Article
Rédigé par
Publié le 24 Septembre 2013
Page: 3/5



Le soft s'articule autour d'une fenêtre sur laquelle se trouvent trois onglets cliquables. Afin de modifier certains paramètres des profils, l'utilisateur sélectionnera le profil idoine sur le bas de la fenêtre. En plus des profils directement disponibles sur le clavier, il sera possible d'en créer/sauvegarder/charger de nouveaux profils.

Le premier onglet Main Settings est celui de l'assignation. Il est envisageable de modifier l'affectation de toutes les touches et de lui attribuer une fonction spécifique de la souris : bouton gauche/droit etc. C'est ici que se situe l'enregistreur de macros. En cliquant, une fenêtre supplémentaire s'ouvre et donne accès à un fonctionnement traditionnel. Les options offertes sont les suivantes : création de boucles et latence entre les saisies (du moins, celles de vos propres saisies, il n'est pas possible de les modifier manuellement).

Le Macro Key est celui de gestion des macros et d'une assignation plus poussée des touches de macros. Les quatre touches de macros peuvent ainsi recevoir des commandes un peu plus avancées que la moyenne. Il est possible d'attribuer des macros mais aussi des commandes simples : lancement de programmes, multimédia etc. Le menu déroulant donne accès aux différents choix.

Le dernier onglet Advanced Settings permet de faire la même chose sur le pavé Inser-Home-Page Up- Delete - End - Page down, ce qui, en soir, augmente le nombre de possibilités. En revanche, il faudra être circonspect et bien différencier le profil sur lequel l'utilisateur interviendra, sinon dans l'utilisation il pourrait se priver de certaines fonctionnalités classiques d'un clavier.

En ce qui concerne le rétro-éclairage, celui-ci se gère très simplement avec une des touches du pavé doit. Trois possibilités sont offertes : bleu - rouge - éteint. Le bouton curseur permet de gérer l'intensité de l'éclairage. Cela se résume à allumé/éteint, il n'y a pas de vraies différences entre les intensités intermédiaires.







Les nouveautés