Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1004 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

NAS Asustor AS-202TE

Article
Rédigé par
Publié le 29 Janvier 2014
Page: 4/6



Nous sommes encore une fois face à un produit ayant deux interfaces. Le fonctionnement reste intuitif et le passage des écrans bien pensé.



Depuis la dernière mise à jour, elle tend à ressembler de plus en plus à celle de Synology, ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi.

Pour ce qui est des applications, on a le choix dans le grand catalogue Asustor.
Comme vous pouvez le voir, il y a de tout et pour tout.

Passons maintenant à l’interface multimédia. Nous remarquons que pour être utilisée, il faut l’activer.
Puis viennent les applications. Xorg est nécessaire pour activer les autres, telles que XBMC ou l’Asustor Portal. Ce dernier nous permet de lancer différentes applications à interfaces graphiques que nous avons choisis d’installer, telles que Chrome ou justement XBMC.
Le tout se pilote soit à travers le clavier / souris, soit via téléphone en WiFi avec l’application Asustor, soit avec une télécommande Infrarouge. Nous avons testé avec notre télécommande universelle One Touch de Logitech, et ça marche super bien !

Nous regrettons que l’application Asustor sur smartphone Android soit aussi sommaire, nous ne pouvons pas contrôler de manière pratique les applications telles que XBMC ; pour s’en sortir, il vous faudra donc deux applications, Yatsee, par exemple pour XBMC, et l’application Asustor pour le reste.
Petit bémol aussi sur l’intégration de Chrome, où, pour quitter l’application, il faut fermer le dernier onglet.

Le meilleur moyen de contrôle de ce NAS en multimédia reste un clavier/ souris multimédia.

Sinon, que dire des performances en lecture multimédia ?
Elles sont bonnes, on a 59 FPS sur un BR-RIP en FULL HD avec une utilisation du processeur a environ 12 %

Enfin; la sortie son en jack est une bonne idée. Mais dans la pratique, peu de périphériques sont compatibles avec les jack, hormis les casques audio, et dans ce cas, le positionnement à l’arrière du NAS est tout sauf pratique.
Nous aurions plus apprécié une sortie coax, ou optique, comme sur le Thecus. De même, nous n’avons pas réussi à faire en sorte que le son sorte seulement sur la sortie jack, et non en simultanée sur cette dernière ainsi que sur l’HDMI.







Les nouveautés