EN DIRECT 1641 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Thermaltake Mozart TX

Plus gros tu meurs
Rédigé par
Publié le 20 October 2006
Page: 2/5


Cliquez pour agrandir

Pour découvrir les entrailles de la bête, il vous faudra ouvrir les 2 portes latérales, qui malheureusement ne sont pas démontables qu'avec l'aide d'un tournevis. Autrement, il est juste nécessaire de retirer les vis à mains et de tirer sur les 4 poignées d'ouverture, ce qui vous donne la photo numéro 1 avec un boitier qui atteint plus de 1 mètre d'envergure porte ouverte.

Sur la droite du boitier, on découvre de bas en haut, l'emplacement pour la carte mère ATX, la barre de renfort et la cage pour les disques durs qui est amovible. Celle-ci peut accueillir jusqu'à 7 disques. Vous noterez la présence de patins en caoutchouc aux endroits où les vis viennent fixer les disques. Enfin, tout en haut, un dernier emplacement est disponible pour l'écran VFD qui est en option, malheureuseument.

Sur le coté gauche, nous avons de bas en haut, l'emplacement pour la carte mère Mini ITX, celui de l'alimentaton avec une nouvelle barre de renfort, les emplacements pour les périphériques 5"25 et leur système visless et enfin la baie de 7".

Comme on peut le constater la place ne manque pas en interne. On commence à comprendre pourquoi le boitier est aussi haut. En fait, le bas du boitier n'accueille aucun autre élément que la carte mère, contrairement aux autres boitiers qui normalement intègrent les disques durs dans une cage juste devant la carte mère. Ici tout le reste est placé en hauteur, d'où les 70 cms.


Cliquez pour agrandir

Sur les photos ci-dessus, vous pouvez observer de gauche à droite: L'emplacement Mini ITX, puis ATX et enfin la cage pour les disques durs. L'emplacement Mini ITX est en fait au dos du ATX. Il y a 4 plots de fixations pour y visser la carte. Il y a peu de place à cet endroit car la partie supérieure est occupée par l'alimentation ATX. Au passage, on note la présence d 'un emplacement de 120 mm devant l'hypothétique carte Mini ITX. Vous remarquerez également que le panneau séparant les 2 emplacements ITX/ATX est pourvu de passage pour les câbles IDE, alimentation et autres, ceci rendant l'installation beaucoup plus simple et, organisée.

Pour l'emplacement ATX, le constat est à peu près le même. On retrouve 4 emplacements 120mm qui lui sont dédiés. Trois sont disponibles à l'avant, un ventilateur étant fourni et un à l'arrière, le ventilateur étant lui aussi présent. On constate également que Thermaltake a opté pour un système de montage sans vis pour les cartes d'extensions. De ce coté également, les trous pour le passage des câbles sont présents.

Finissons avec la cage pour les disques durs. Celle-ci est maintenue par 3 vis à mains, elle est donc extractible. Elle peut accueillir un total de 7 disques. Le montage des disques se fera par vis, en raison du système antivibration, constitué de patins en caoutchouc afin de réduire au maximum les nuisances sonores produites par le ou les disques.




Cliquez pour agrandir

Comme sur tout bon boitier qui se respecte, la façade est amovible. L'opération pour la retirer est assez simple. Celle-ci est maintenue par 4 ergots en métal qu'il suffit de pousser pour libérer la façade. Une fois cette assez grosse partie en aluminium retirée, on s'aperçoit que Thermaltake n'a pas oublié d'insérer des filtres devant chaque emplacement de 120 mm. A droite, celui-ci n'est pas visible car c'est en fait la mousse insérée derrière le Métal Mesh qui fait office de filtre. Les autres sont bien sur amovibles et leur extraction est simple. Comme pour les emplacements arrières le traitement est de type grille alvéolée.

Notre tour du propriétaire prend fin ici, passons au montage.
Partagez :