EN DIRECT 1413 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Boitier SilverStone Grandia GD09

Article
Rédigé par
Publié le 20 Novembre 2014
Page: 2/6



Physiquement, le boitier est très classique. On reste sur une base desktop qui n'innove pas, et ce n'est pas ce qu'on lui demande. Plutôt sobre, il met en avant une façade en plastique avec finition aluminium brossé qui rend très bien. L'intégration du boitier devrait être aisée dans n'importe quel salon ou bureau, d'autant plus qu'il ne mesure que 440 x 170 x 358mm.



Outre le plastique, la façade comprend une baie 5.25" sur la droite, ainsi que deux ports USB 3.0 en bas à gauche, dans un léger renfoncement. Les diodes et boutons sont à droite. Et c'est à peu près tout ce qu'il y a à dire sur l'avant, outre le logo sur le coin supérieur gauche.

Les côtés sont bien plus intéressants, avec des filtres amovibles en plastique.
A gauche, il y en a deux ; le premier permet de filtrer un éventuel ventilateur de 120mm, tandis que le deuxième retiendra la poussière pour l'alimentation, selon son orientation. Les enlever est très simple, il suffit de tirer dessus.
A droite, un seul filtre pour les deux emplacements de 120mm, le premier étant occupé par un ventilateur à 900rpm. Ce filtre coulisse et s'enlève simplement aussi.
Si l'intégration est propre et fonctionnelle, on ne peut nier que ces trois filtres viennent un peu dénaturer le côté sobre du boitier. Cela dit, on parle de côtés qui ne sont pas forcément visibles.

Enfin, l'arrière du boitier. On reste sur un châssis Grandia type, avec l'I/O Shield surmonté de deux emplacements de 80mm avec des grilles alvéolées, sept équerres PCI avec une huitième horizontale, puis l'emplacement pour l'alimentation.







Le dessus ne présente qu'une aération sur l'arrière, avec des trous carrés, tandis que le dessous propose deux pieds type HiFi à l'avant et deux supports en caoutchouc à l'arrière. Quelques filetages sont présents par-ci par-là, notamment un bloc de quatre pour un disque en 2.5" et une rangée de deux pour un disque 3.5" ; mais nous reviendrons dessus plus tard.



Globalement, la finition du boitier est très bonne à l'extérieur, que ce soit pour l'acier, le plastique de la façade ou encore la peinture. Il n'y a rien à redire, même si l'absence d'une façade en aluminium nous chagrine un peu pour un boitier SilverStone. Néanmoins, n'oublions pas son tarif de 80€.