Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1081 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris QPAD 8K

Article
Rédigé par
Publié le 22 Mai 2015
Page: 2/5



La souris met en avant, comme nous le disions en introduction, une ergonomie connue. La finition est excellente et la 8K est intégralement recouverte de soft-touch. Elle est finalement identique à la 5K. Sur l’arrière, la coque tombe gentiment et se marque d’un gros Q translucide. En remontant, la 8K conserve les clics d’un seul tenant avec la partie centrale. Insérés le long d’une fine fente, nous avons deux boutons carrés de montée/descente de DPI. La molette, translucide elle-aussi, dispose de son propre encart. Le long de la séparation partie centrale/partie latérale, la souris reçoit une petite fenêtre de plexi avec deux diodes. Sur la droite, elle propose une ergonomie travaillée qui pourra accueillir les deux derniers doigts. A gauche, un évidement pourra recevoir le pouce. Deux boutons sont placés sur la tranche supérieure. Celui disposé sur l’avant est un peu long que celui à l’arrière. Sur l’avant de la souris, le 8K se pare du départ du câble, celui-ci est évidemment gainé. La 8K est équipé, en dessous, de quatre grands patins de téflon.









Au niveau technique, elle reçoit un nouveau capteur laser de 8200 DPI. Ce dernier, un Avago....., encaisse 30 G et promet pas moins de 150 ips. Elle embarque une puce mémoire de 128 Ko pour les macros, les 7 boutons sont programmables. Pour gérer tout cela, elle accueille un petit processeur ARM M3 72 Mhz. Les switches sont des Omron. Les diodes RGB indiquent donc classiquement 16,7 millions de couleurs. Le polling rate peut se caler à 1000 Hz. Bref, elle a tout d’une souris moderne et haut de gamme. Du côté des dimensions, pas d’évolution particulière, elle conserve les dimensions du modèle originel 123 X 70 X 43 mm pour un poids de 110 grammes.



Les nouveautés