Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 815 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Mini PC ZOTAC MI571

Article
Rédigé par
Publié le 02 Décembre 2016
Page: 5/6



On attaque nos benchs avec CineBench R15, Handbrake et 7-Zip.
La compression vidéo a été faite en encodant avec les paramètres Android par défaut le film La Menace Padawan. Il s'agit d'un fichier Full HD en H.264 à environ 24ips et une piste audio A52 à 448kbps.






Si notre panel est surtout composé de machines peu puissantes, il est néanmoins possible de faire la comparaison avec d'anciens tests, comme le MSI AG270 équipé d'un i7-4860HQ, ou encore l'Alienware Alpha dans sa première version, avec un petit i3-4130T. Voire même au X51 R3 en i7-6700K, tout en faisant un parallèle avec nos tests de processeurs.

Toujours est-il qu'à l'usage, le processeur se montre véloce sur du traitement photo ou vidéo, et bien entendu sur de la bureautique légère. Avec un peu plus de mémoire, la machine gagne en souplesse et il ne manque finalement qu'une chose selon les usages : une carte graphique dédiée, histoire de profiter de Cuda pour de l'encodage. Mais cela touche un domaine très précis, et en l'état, le MI571 est déjà un joli monstre pour son format.

Autre point important, qui n'apparait pas dans les tableaux, les nuisances sonores. Et sur ce point, le MI571 impressionne fortement.
Au repos, le ventilateur tourne doucement et le bruit généré est très faible. En charge, le ventilateur monte doucement en vitesse et ne laisse échapper qu'un petit ronronnement qui se fera vite oublier, sauf éventuellement dans une pièce totalement silencieuse. Mais surtout, nous n'avons eu aucun problème avec la gestion du PWM, qui a quelques fois posé problème sur d'anciennes machines ZOTAC.
Une petite réussite donc, mais est-ce au détriment des températures ? Nous avons lancé notre bench réservé aux radiateurs, c'est à dire LinX pendant trente minutes, dans une pièce à environ 20°C. Et les résultats sont intéressants, avec une température qui tourne à environ 80°C au maximum, et ce sans throttle. Alors oui, c'est chaud, mais le processeur conserve sa fréquence.

Enfin, le démarrage du système est très rapide avec notre SSD, mais aussi avec un disque dur plus classique à 5400rpm. L'utilisation du slot M.2 n'apportera pas forcément plus, puisque celui-ci est câblé en SATA et non en PCI-E.



Les nouveautés