EN DIRECT 2510 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

PC Materiel.net Hornet by Watermod

Article
Rédigé par
Publié le 09 Décembre 2016
Page: 2/6



A peine sorti du carton, on constate deux choses : malgré des dimensions de boîtier moyen tour, le joujou fait son poids et on comprend vite qu’il y a du gros hardware dans ce Hornet. L’autre chose qui frappe instantanément est la filiation évidente avec les moddeurs de Watermod. Cette entreprise française, spécialisée dans le Modding PC, a sa vision du PC moddé. Ainsi, quelle que soit leur création, on retrouve leur signature esthétique. Un style qui est épuré et une utilisation de matériaux originaux (acier, cuir, etc.).
En faisant appel à leur expertise, Materiel.net a souhaité proposer à sa clientèle un PC gamer haut de gamme aussi esthétique que performant. Sur le papier, à la Ferme, on est plutôt enthousiaste.





Après la première mise sous tension, l’intérieur s’illumine et on peut observer de nombreux détails : les stickers à l’emblème de la marque sur le AIO Corsair H75 et sur les 7 ventilateurs Thermaltake Riing. L’inscription Hornet trône fièrement sur le côté du radiateur. Ici pas de patchwork de marque, tout est homogène, et c’est une caractéristique du modding. Donc jusque-là tout va bien et on est sous le charme.
Comme tout bon Mod qui se respecte, les illuminations sont nombreuses. Tout d’abord, celles des ventilateurs qui forment un cercle blanc, puis celles de la carte mère ASUS Z170 PRO Gaming/Aura elles aussi rétroéclairées en blanc. Enfin, les deux cartes graphiques ASUS GTX 1070 Strix intègrent elles aussi des LED sur leurs tranches laissant apparaître le logo Republic of Gamers, là encore illuminé en blanc. L’ensemble donne un résultat homogène pas trop flash. Autre élément essentiel d’un PC moddé, le câble management. Les câbles utilisés sont les BitFenix Alchemy 2.0 CSR en noir et blanc pour être raccord avec le reste du PC bien sûr ; ces câbles remplacent directement ceux de Corsair sur le bloc. Dernier détail esthétique, la façade du boîtier ainsi que le cache alimentation intègrent un décor acier électrozingué avec peinture gris anthracite thermolaquée pour être précis. Toujours sur le cache alimentation, une bande de cuir noir vient apporter une touche typiquement Watermod. Nous allons passer assez vite sur le boîtier en lui-même puisque vous pouvez trouver notre test complet du Carbide 400C ici.







Pour conclure sur cette partie esthétique, nous trouvons que pour une première ce n’est pas mal du tout. La machine a du caractère et se démarque clairement de l’offre présente dans le commerce. Le reste est une affaire de goûts et de couleurs, mais chez Cowcotland, on a aimé cette initiative. La prochaine étape pourrait être de proposer un watercooling complet avec tubbing rigide CPU / GPU afin de pousser encore un peu plus loin le concept.

Partagez :





Concours