Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 770 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Casque Cooler Master MasterPulse

Article
Rédigé par
Publié le 14 Décembre 2016
Page: 2/4



Le MasterPulse, une fois pris en main, met en avant, à la fois, un aspect valorisé et quelques aspects un peu moins valorisants. En effet, d’un côté, nous avons la présence sympathique de l’armature en alu anodisé, même microbillé. De l’autre, il y a aussi la présence de parties plastiques plus communes, un plastique largement vu et revue. Toutefois, la finition est plutôt excellente. Il n’y a pas de critiques à faire au regard du tarif de vente du MasterPulse.

L’arceau est constitué d’une arche métallique scindée en deux parties, ce que nous avons récemment vu ailleurs : le Revolver. Cela dit, là où le MasterPulse diffère, c’est sur les parties qui reçoivent le système de suspension du bandeau. En effet, elles sont ici en aluminium. L’ensemble est solidarisé par quatre vis BTR. Cela lui confère un petit look industriel sympa. Le bandeau est constitué de deux parties, la première, face extérieure est en plastique gomme au toucher soft touch, et la deuxième d’une série de coussin de mousse à mémoire de forme recouverts de skaï. Les fils de la suspension sont en métal gainé de caoutchouc translucide. Au niveau des oreillettes, l’arceau forme une boucle à l’intérieur de laquelle est intégré l’écouteur. Ce dernier, que ce soit à gauche ou à droite, opte pour un plastique gris finement granuleux. Nous le retrouvons sur la platine et sur le pourtour de l’oreillette. Il est important de noter que la platine est amovible, c’est ce qui constitue le point fort (c’est encore à voir) du casque. Derrière cette platine maintenue en place par quatre aimants, nous avons une nouvelle platine type mesh plastique. Que ce soit la platine pleine ou la platine mesh, un logo trône au centre. Contrairement à ce que nous avons pu dire dans la vidéo, il s’avère que les mousses d’oreillettes ne sont pas à mémoire de forme. Elles sont recouvertes skaï assez épais. L’écouteur droit porte un trou sur la tranche, c’est ici que se trouve le micro. Un câble rouge plat court jusqu’à la télécommande. Elle est rectangulaire, parallélépipédique plus exactement. Elle reçoit un bouton curseur, un peu cheap d’ailleurs, ainsi qu’un fine, très fine molette de réglage du volume. Le 3,5 mm qui termine le câble plat est plaqué or.







Au niveau technique, le MasterPulse est équipé de HP de 44 mm. Il couvre un spectre courant de 20 à 20000 Hz. L’impédance s’établit à 50 Ohms, la sensibilité est de 109 dB avec les basses coupées et de 118 dB avec les basses activées. Le casque est pesé à 372 grammes. Pas de soft le concernant, nous sommes sur un pur analogique.



: comparer les prix
Les nouveautés