Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 624 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Casque HyperX Cloud Stinger

Article
Rédigé par
Publié le 02 Février 2017
Page: 2/4



Le Stinger opte pour une construction très plastique, de façon à réduire les coûts, mais elle est indéniablement notable. Cependant, elle reste de bonne qualité, apportant tout de même une finition plus que correcte, pour ne pas dire bonne. En effet, même s’il est très plastique, il n’en reste pas moins que les ajustements sont précis, nets et que les ébavurages sont très propres.

L’arceau du Stinger est d’une largeur assez moyenne, il opte pour une face supérieure en plastique aspect granuleux. Un marquage au nom de la marque l’orne évidemment : HyperX. La face inférieure opte pour un pavé de mousse recouvert de skaï. Ce dernier est un peu trop plastique lui aussi sur l’aspect mais il ne démérite pas en revanche sur l’épaisseur. Les réglages s’insèrent directement dans l’arceau. La réglette coulissante est métallique et intègre le câble de façon discrète. La fourchette support s’insère directement dans la platine qui dispose d’un logement prévu à cet effet. Les platines optent elles-aussi pour le même type de plastique sur deux pans identifiables. Elles portent la trace de la marque en rouge par l’intermédiaire d’un gros HX stylisé. L’écouteur droit porte, sur la tranche, un bouton poussoir qui permettra de régler le volume. A gauche, nous trouvons le départ du câble ainsi que la perche de micro. Cette dernière est assez classique avec une partie centrale en caoutchouc souple de façon à pouvoir la modeler à sa guise. Elle fait office, une fois remontée en position haute, de coupure micro, ce qui est indéniablement classique. Sur l’intérieur, les écouteurs disposent d’une mousse recouverte de skaï. Une toile acoustique, classiquement, vient protéger le HP. Le câble se termine par un jack 3.5 mm mâle non plaqué or et transite par un câble caoutchouté type gomme.







Sur le plan technique, le Stinger est un casque circum-aural de conception fermée. Il accueille des HP de 50 mm qui lui permettent de couvrir un spectre intéressant courant de 18 à 23000 Hz. L’impédance s’établit à 30 Ohms, ce qui devrait lui permettre à l’aise avec toutes les sources. La sensibilité atteint 102 dB à +/- 3 dB. Le casque est pesé à 278 grammes. Nous ne passerons pas par la case du logiciel puisque nous sommes face à un casque purement analogique. La connexion passe dont par un 3.5 mm qui est, ici, non plaqué.



Les nouveautés