EN DIRECT 908 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test Processeur AMD Ryzen 7 1800X

Article
Quand David affronte Goliath...
Rédigé par
Publié le 01 Mars 2017
Page: 1/14

Aujourd’hui chez Cowcotland, nous allons vous parler du dernier des processeurs AMD: le Ryzen 7 1800X. AMD fait son "come-back" avec un processeur haut de gamme embarquant pas moins de 8 coeurs physiques et supportant 16 threads simultanés. Ce nouveau processeur s'échange en France contre environ 550 de nos Euros et doit permettre le grand retour de la marque sur le devant de la scène, notamment face à l'offre d'Intel. Cet AMD Ryzen R7 va-t-il tenir toutes ses promesses ? Va-t-il détrôner son grand rival Intel ? C'est ce que nous vous proposons de découvrir.

Nom : Ryzen 7 1800X
Ryzen 7 1800X
Fabricant : AMD


Regardons plus en détail l'AMD Ryzen 7 1800X. Il est cadencé à la fréquence de 3.6GHz et possède un Turbo lui permettant d'aller à 4,0GHz. Il est gravé en 14nm et prend place dans un socket AM4 qui est inauguré en même temps que la gamme de processeur Ryzen. Il respecte une enveloppe thermique de 95W. C'est le processeur le plus véloce de sa gamme, qui compte un total de 3 modèles. Il existe également le Ryzen 7 1700X qui possède le même nombre d'unité de calcul mais avec une fréquence plus basse (3.4Ghz/3.8Ghz) et le Ryzen 7 1700 avec une fréquence encore plus faible lui autorisant un TDP de 65W.

Du côté de la dénomination du processeur, on apprend pas mal de choses intéressantes:

Ryzen : C'est l'architecture du processeur.
7 : C'est le segment du processeur. 7 pour le haut de gamme, 5 pour le milieu et 3 pour l'entrée de gamme.
"1" de 1700 : C'est la génération de l'architecture.
"7" de 1700 : C'est le niveau de performance. AMD prévoit pour le moment de décliner les gammes de la manière suivante : 8 et 7 pour le haut de gamme, 4,5 et 6 pour le milieu de gamme et TBA pour l'entrée de gamme.
"00" de 1700 : C'est le numéro de modèle. Cela permettra à AMD de décliner sa gamme avec des processeurs aux caractéristiques très proches.
X : Cela indique que le processeur profite de la technologie XFR. D'autres lettres sont prévu comme "T" pour le basse consommation, "U" pour les versions mobiles et "M" pour les versions mobiles basse consommation.


Un petit mot rapide sur la technologie XFR. Cette technologie permet au processeur d'atteindre des fréquences qui vont au-delà de la fréquence "standard". Ainsi, avec un bon refroidissement, le 1700X pourra par exemple atteindre 3.7GHz / 4.1GHz (avec et sans Turbo). Cela fait une augmentation de 100MHz sans le moindre effort. C'est plutôt sympa pour tous ceux qui sont allergiques aux réglages des fréquences et à l'overclocking en général.

Avant d'aller plus loin dans cet article, nous vous signalons que nous avons été dans l'incapacité à suivre notre protocole de test. C'est à dire que nous n'avons pas pu fixer les fréquences malgré nos réglages côté BIOS et côté OS. A la place, le processeur se comportait comme bon lui semblait. Ainsi, à la place, de 3,6GHz en fréquence de base, le processeur était monté à 3,7Ghz et grimpait à 4,1Ghz en Turbo. La technologie "XFR" fonctionne donc parfaitement... Même un peu trop bien dans notre cas. Nous pouvons très probablement, voire certainement, imputer la chose à la carte mère ou au BIOS, car comme souvent quand un processeur avec une nouvelle architecture est lancé, les déboires sont nombreux pour les premiers tests. Nous allons donc vous livrer un test préliminaire de ce Ryzen 7 1800X et sachez que nous travaillons déjà sur une version 2.0 de l’article, incluant au passage un 1700X. Dernier point, le processeur est arrivé avant-hier à la rédaction, ce qui laissait vraiment peu de temps pour appréhender toutes les difficultés d’un nouveau processeur.




Passons à notre processeur. Le Ryzen 7 1800X est donc un processeur "Octo-Core" pouvant fournir jusqu'à 16 "Threads" (ou coeurs logiques). Nous ne parlerons pas d'Hyper-Threading car cette technologie appartient à Intel. Il est équipé d'un cache de 16Mo (en L3) et sait gérer 64Go de DDR4. Pour notre test, nous avons retenu la fréquence de 2666Mhz qui est assez commune. Pour terminer, la mémoire vive est gérée sur deux canaux en donc en Dual-Channel.

AMD s'est longuement préparé et nous revient avec un processeur moderne sur le papier. Il affiche ni plus ni moins l'ambition de détrôner le Core i7-6900K de son rival Intel. Alors ? Pari tenu ? AMD va-t-il reprendre la tête de la course ? Assiste-t-on à la renaissance du Phoenix ? C'est ce que nous allons découvrir ensemble...





Partagez :





Concours