Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1233 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Ecran Dell UltraSharp U2515H

Publié le 10 Mars 2017
Page: 2/5



Physiquement, cet écran est plutôt joli sur un bureau, Les matériaux employés, même s'ils sont en plastique, sont de bonne facture et disposent d'une finition très correcte. Le pied imitant l'alu amène un contraste bienvenu qui donne à l'ensemble un look moderne, dans l'air du temps. Il propose une fonction pivotante à 90° qui permet à l'utilisateur de pouvoir tourner son écran à un éventuel observateur qui serait à coté. De plus, un espace est réservé afin d'avoir un passage de câbles propre.

La dalle, quant à elle, bénéficie d'une intégration de type Bezel. Elle est donc enchâssée d'un liseré en plastique noir, très résistant, de 1mm d'épaisseur qui confère à l'écran une certaine légèreté et, c'est un point intéressant, elle favorisera une implantation multi-écran sans gros bords disgracieux.
A noter malgré tout un espace de 6mm entre le départ réel de l'image et leu bord, sûrement pour une question de sécurité / solidité.

La face arrière est sobre en plastique noir mat et propose, si le dos est visible, un cache câble pour les connectiques.




Point de vue ergonomique, l'écran propose un réglage complet en hauteur en fonction de son plan de travail et celui-ci est fluide et sans heurt. L'écran, grâce à son pied pivotant, comme vu précédemment, adopte un angle de gauche à droite de 90° et la dalle est légèrement pivotante de haut en bas. En plus du mode paysage, l'écran peut aussi adopter un positionnement en mode portrait, ce positionnement reste moins fluide à obtenir sans toutefois pour autant être trop difficile à réaliser.




Dell, pour cet écran, a fait le choix d'une dalle HA-IPS. Cette technologie présente de nombreux intérêts, comme celui de l'angle de vision élargi par rapport aux dalles TN (qui, si on quitte sa position face à l'écran, perdent énormément en qualité de couleur et contraste) et qui permet aussi une colorimétrie plus aboutie.
A noter que dans la résolution 2560 x 1440p (WQHD) choisie par Dell, on est sur une diagonale de 25" assez peu habituelle. Il en résulte un rapport Point par Pouce (PPP) assez élevé de 117.
Ce choix permet donc d'avoir une image avec un piqué, une netteté plus importante que la moyenne, cela aura son importance notamment dans le rendu, mais aussi sur l'impact de l'aliasing dans les jeux et images 3D.

Si à contrario des dalles TN les dalles IPS sont un peu plus lentes en réactivité, alors que les écran en TN ont beaucoup progressé sur la qualité de leurs couleurs, les dalles IPS ont tout récemment, elles aussi, beaucoup progressé dans leur réactivité.
Et certains écrans haut de gamme estampillés Gaming en IPS sont depuis peu devenus des références apportant réactivité et taux de rafraîchissement élevés. On verra plus loin si cet écran arrive à proposer quant à lui une expérience de jeu satisfaisante,

A noter enfin, le rapport de la diagonale d'écran et de la résolution pose au final peu de problèmes quand à sa lisibilité et demande peu, ou très peu si l'on a une bonne vue, de remise à l'échelle.


Sur la façade en bas à droite se trouvent cinq boutons tactiles qui permettront l'allumage / l’extinction de l'écran ainsi que les réglages via OSD. A noter une seule diode blanche discrète indique si l'écran est en fonction ou non.



En personnalisant, on peut avoir soit l'accès instantané aux préréglages de la dalle (standard, multimédia, jeux, film, etc. ou lumière et contraste en réglages rapides), soit accès au menu pour y choisir les différentes fonctions. En haut à droite s'affiche une fenêtre indicative de la consommation effective de l'écran en fonction des modifications de réglage. En mode standard (50%), celle-ci est de 35 Watts à la prise. Bien moins avec une luminosité abaissée.







Les nouveautés