Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1066 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Ecran Dell UltraSharp U2515H

Publié le 10 Mars 2017
Page: 4/5



Avant de poursuivre plus en avant sur la question du temps de réponse et de l'input lag d'un écran, il convient de rappeler que ces mesures sont très complexes. Les informations mises en avant par les fabricants concernent les valeurs de transition des pixels de gris à gris.
Pour avoir une valeur plus précise (donc plus proche de la réalité), il faudra aussi prendre en compte la transition totale du pixel de blanc à noir. Plus celle-ci sera rapide, et plus l'image sera exempte de flou et précise.
Concernant l'input lag (signal processing) ou décalage d'entrée, il s'agit d'un retard (latence) que prend un signal d'entrée pour être affiché sur un écran.

Plus ces deux valeurs seront importantes, plus elles seront préjudiciables pour profiter des jeux notamment les plus rapides comme les FPS.

Pour être complet sur ces deux points, il existe plusieurs méthodes pour mesurer ces deux éléments, mais il faut garder à l'esprit qu'aucune n'est précise à 100%. Même avec un oscilloscope, il conviendra de recouper les mesures avec d'autres techniques comme la prise de photo à la volée ou des séquences filmées avec une caméra filmant à 1000 images par seconde, voire même la méthode de mesure par chronomètre qui a depuis un petit moment déjà, montré ses limites.

Pour l'instant, et dans l'attente de voir cette nouvelle catégorie de test d'écran à la Ferme se développer, nous nous contenterons du ressenti lié au testeur, mais à terme, nous ferons évoluer notre protocole de test afin que celui-ci puisse être en mesure de donner les valeurs indicatives les plus fiables possibles.

Par ailleurs, il faut aussi noter que la différence entre 5ms et 10ms d'input lag est un delta si tenu que seul des appareillages poussées peuvent le discerner. A l'oeil nu, on n'y verra que du feu.
Toutefois, à partir de 16ms et plus, un gamer souhaitant évoluer sur des FPS dit compétitifs passera son chemin. A partir de 33ms d'input lag, même un gamer modéré devrait être enclin à se diriger sur un autre écran plus réactif.

Dans le cas de notre écran de test, aucun ressenti de retard à l'affichage ni de flou ou de rémanence marquée ne viennent troubler l'expérience de jeu, et ce même sur les FPS ou jeux les plus rapides.
L'image reste fluide et l’expérience de jeu n'est donc pas ternie par une limitation autre que son skill personnel. Cette écran tient donc plutôt bien les valeurs annoncées de base, ce qui est un très bon point.

C'est donc un écran qui pourra convenir à tous types de jeu, ce qui couplé à de bonne couleurs lui confère une grande polyvalence. Bien évidement sur ce type de résolution qui commence à devenir gourmande, on pourra regretter qu'une fonction Freesync ne soit pas intégrée d'office. Je mets cette technologie en avant plus que le G-Sync car elle reste peu coûteuse à implémenter à contrario de celle de Nvidia.



Les nouveautés