Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1790 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

LDLC Road Trip West Coast 2017

Publié le 02 Mai 2017
Page: 11/14





Chez Corsair, on ne fait pas les choses à moitié non plus niveau bâtiment. C'est grand, très grand, et c'est un peu dément. A l'image d'autres sociétés de Fremont ?
On y trouve ainsi des bureaux avec la compatibilité, les commandes et l'assistance technique, une zone R&D pour les produits et les emballages, des salles de test, des salles d'assemblage, une Gaming room, etc. Mais de d'entrepôt ! Corsair envoie tout depuis les usines, tout simplement.



Il y aurait énormément de choses à dire tellement il y avait à voir, mais... Entre les produits en développement, ceux en kit pour des tests et d'autres petits trucs, il a fallu faire du tri. Ainsi, certaines choses resteront secrètes, et d'autres se dévoileront lors du Computex.

Commençons avec la base, soit le showroom. Un bon moyen d'entrer dans l'univers Corsair avec une salle noire et jaune où sont exhibés quelques produits emblématiques.
Tout n'est pas là, bien entendu, mais tous les domaines sont représentés : périphériques, boitiers, mémoire, stockage, et même merchandising.






Et du côté des périphériques justement, nous avons pu voir différents prototypes de la souris Harpoon, un modèle abordable qui avait séduit Glork en début d'année.
Après les dessins et autres rendus 3D, tout commence avec du plastique qui passe à la CNC afin de voir les grandes lignes de la souris en vrai. Ensuite, les choses s'affinent avec de l'impression 3D, puis on passe aux prototypes véritablement utilisables avec de faux clics et une molette qui tourne.





Toujours dans les périphériques, ou les accessoires, nous avons pu poser nos fessiers sur des versions quasiment définitives du Racing T1, le premier siège de la marque. Là encore, nous avons vu une partie des étapes de validation du design final puisque d'anciens prototypes étaient présents dans la Gamign room.
Les changements concernent avant tout les coutures et les couleurs, plus une partie du dossier sur la forme. Mais globalement, Corsair ne se démarque pas de la concurrence en restant sur des bases connues qui ne feront pas, comme d'habitude, l'unanimité. Néanmoins, pour du prototype, il n'y avait pas grand chose à redire sur les finitions et les mousses semblaient bien fermes.





Et la Gaming room justement ! Amazing ? Awesome ? Incredible ? Difficile de qualifier cette pièce... Pour faire simple, se trouvent au milieu des machines pour que deux équipes puissent s'affronter. Sur un côté, un bar. Sur un autre côté, la partie streaming. Encore à côté, un canapé pour jouer à Street Fighter. Et de l'autre côté, enfin, de quoi projeter les parties avec un vidéoprojecteur 4K. D'ailleurs, tout est 4K dans la pièce, comme ça...
Bref, tout est là pour jouer, que ce soit pour le personnel lors d'évènements spéciaux, des partenaires ou bien des teams sponsorisées.

La différence avec une salle de jeu en réseau classique ? Les peintures sur les murs, avec une gestion UV...





Petit récapitulatif des news concernées :

Harpoon & prototypes
Gaming room
Showroom
Racing T1







Les nouveautés