Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 894 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Watercooling AIO EVGA CLC 280

Article
Rédigé par
Publié le 15 Juin 2017
Page: 4/5



Pour notre test, le processeur, un Intel i7-980X monté sur une ASUS X58 Sabertooth, est bloqué à 3300MHz sur les six coeurs puis overclocké à 4400MHz avec un Vcore à 1.35V ou à 4080MHz avec un Vcore à 1.40V. Le logiciel retenu pour faire chauffer pendant 30 minutes est LinX, avec Hardware Monitor pour le relevé de la température et un wattmètre pour vérifier qu'il n'y ait aucune baisse sur la charge.
La baisse de la vitesse du ventilateur est effectuée via une résistance Noctua NA-RC6, notée LNA dans le graphique. Le R1 Ultimate est noté en ULNA, il a été testé avec une résistance NA-RC9 par mégarde...





Tout comme pour son petit frère en 120mm, le CLC 280 brille par ses nuisances sonores, particulièrement élevées en 12V.
Heureusement, le logiciel permettre de peaufiner un peu les réglages afin de limiter la casse. Et encore une fois, il ne sera pas la peine de travailler sur la pompe, tant celle-ci se montre silencieuse à plein régime.

Du côté des performances, difficile de se prononcer vraiment. En effet, le CLC 280 souffle le chaud et le froid, avec un écart finalement assez important avec le Kraken X62, autre modèle en 280mm et base Asetek du comparatif, mais qui a aussi une pompe qui tourne plus vite. Et pour enfoncer le clou, le kit fait aussi bien que le Celsius S24, lui aussi en Asetek, et 240mm !



Les nouveautés