Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1258 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

MSI Z270 XPower Gaming Titanium

Article
Haut de gamme performant
Rédigé par
Publié le 14 Juin 2017
Page: 4/7



Passons maintenant à la carte mère elle-même et à son équipement embarqué.




Commençons par le côté esthétique. La MSI Z270 Xpower Gaming Titanium est blanche avec quelques éléments noirs. L'ensemble est à la fois sobre et harmonieux. Pourtant elle n'est pas dénuée de personnalité avec son dragon sur le radiateur du chipset. Côté éclairage, il faudra oublier les paillettes et boules à facettes car elle n'embarque pas de leds pour éclairer son PCB. Que l'on se rassure, elle embarque un connecteur 4 pins pour piloter des éléments RGB. La sobriété jusqu'au bout des ongles: on aime ça!



Côté équipement, nous trouvons un connecteur d'alimentation 8 broches et un autre 6 broches pour le CPU. Ils sont placés derrière les radiateurs des phases d'alimentation. Le socket du processeur en 1151 possède un système de verrouillage simple (avec un seul bras). Il permettra d'accueillir des processeurs de la famille Skylake et Kaby Lake

Du côté de la ventilation, vous trouverez 6 connecteurs en 4 pins (pour gérer le PWM). Parmi ces connecteurs, un sera dédié au refroidissement du processeur et un autre sera dédié à l'alimentation d'une pompe de watercooling. Là aussi, c'est complet sans être exubérant.



Du côté de la RAM vous pourrez placer jusqu'à 4 barrettes de DDR4 de 16 Go cadencées à 4133 Mhz pour un total de 64 Go. A côté de ses ports mémoires, on trouve une petite carte d'extension. Celle-ci s'enfiche directement dans un connecteur de la carte mère. Il sera donc possible de l'enlever au besoin.

1 bouton Power
1 bouton Reset
1 bouton Clear CMOS
2 boutons pour augmenter/diminuer la fréquence du processeur
2 boutons pour augmenter/diminuer le coefficient multiplicateur du processeur
1 bouton pour accéder directement au bios de la carte après le démarrage

9 points de mesure de tension sur différents éléments de la carte

Les overclockeurs ainsi que tout ceux qui aiment pousser leur plateforme à fond apprécieront cette délicate attention.



En dessous des boutons, nous avons le connecteur 24 broches pour l'alimentation générale ainsi que les connecteurs pour le stockage. A ce propos, nous avons un total de 8 connecteurs en SATA 3 (dont 6 coudés). A cela se rajoutent 3 ports M2 et 1 port U2

Petit mot rapide sur les headers USB : on en dénombre quatre. Ils se répartissent de la manière suivante:

2 connecteurs USB 2.0/1.1 pour connecter jusqu'à 4 ports.
2 connecteurs USB 3.1 Gen1 pour connecter jusqu'à 4 ports.



On finit le tour du proprio avec les connecteurs IO shield. De gauche à droite:

1 port PS2
3 ports USB 2 en noir de type A dont 1 pouvant être utilisé pour mettre à jour le BIOS
4 ports USB 3.1 Gen1 en rouge de type A
1 bouton Clear CMOS
2 ports Ethernet Gigabit
1 connecteur DisplayPort
1 connecteur HDMI
1 port USB 3.1 Gen2 de type C
1 port USB 3.1 Gen2 en rouge de type A
5 connecteurs jack 3,5mm
1 sortie optique S/PDIF

La connectique est donc complète et devrait suffire dans la plupart des situations avec, rappelons-le, pas moins de 8 ports USB de type A.

Avant de conclure son équipement, nous aimerions évoquer un petit point qui pourrait peut être vous déranger:


C'est le bouton d'OC de la carte mère. Ce bouton se comporte à la fois comme un potentiomètre et comme un bouton poussoir. La partie bouton poussoir permet de switcher le contrôle de l'OC entre ce bouton et le bios. Si sur le papier c'est très pratique, dans les faits cela peut être gênant. En effet, nous avons voulu installer un SLI de 1080ti de chez Aorus. Les cartes graphique sont immenses et utilisent chacunes deux slots et demi.
Le résultat c'est que la deuxième carte graphique vient appuyer sur ce bouton rouge... et cela provoque le plantage de la carte mère. Nous tenons à souligner que ce problème ne devrait concerner qu'une minorité d'utilisateur et qu'il a été signalé à MSI. Malheureusement, en attendant, cela fait "tâche" pour cette Xpower qui n'avait pour le moment aucun vrai reproche.

Nous conclurons sur le fait que pour l'équipement, la MSI Z270 Xpower Gaming Titanium est à la hauteur de son positionnement et devrait satisfaire une majorité d'utilisateur.


Les nouveautés