EN DIRECT 1427 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test Portable Gamer MSI GT73VR-7RF

Article
Rédigé par
Publié le 12 Juin 2017
Page: 5/6



Place à un point important : la ventilation.
Ntotre Dragon respire grâce à deux ventilateurs Whirlwind Blade. Sachez que derrière ce nom barbare se cache deux ventilateurs plutôt épais avec 29 pâles, et pas moins de 10 caloducs. La gestion automatique est bonne, le dragon sait être silencieux quand on ne le dérange pas et il se montre discret en jeu. Grâce aux touches présentes sur la droite du clavier, nous pouvons faire cracher notre dragon et, honnêtement, on vous le déconseille car une fois la ventilation poussée à fond, le PC se met à rugir tel une créature médiévale. Fort heureusement, et même après de longues heures de jeu, le PC n’a pas eu besoin d’activer sa ventilation à 100%.

Lors de notre séance de Furmark en preset FHD 1080p pendant 30 minutes dans une pièce à 20°C, le PC en mode Boost et la ventilation en automatique, nous obtenons 84°C sur le CPU et 60°C pour le GPU, le tout dans un silence appréciable.

Concernant la batterie, notre dragon est un vorace carnivore. En plus d’avoir une brique d’alimentation imposante, n’espérez pas vous éloigner trop longtemps d’une prise électrique sous peine de voir votre Titan s’effondrer :



Enfin, notre exemplaire est équipe de la technologie Nahimic, un logiciel qui permet d’améliorer le rendu sonore ; il est très bien pensé, simple d’utilisation et efficace (on sélectionne un effet sonore jeu, cinéma, base boost, etc.), et il est quasi impossible de ne pas l’utiliser tant le rendu est plat si on décide de le désactiver.

Partagez :