Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 802 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Souris Corsair Glaive RGB

Article
Publié le 21 Juin 2017
Page: 2/5



Cette Glaive RGB adopte un design pour le coup sobre et épuré avec très peu de cassures pour le moins prononcées. Nous avons ici la version aluminium qui nous parait plus agressive, sachez toutefois qu’elle existe en version noire. Les finitions et les ajustements ne peuvent qu’être précis ainsi que l’incrustation des liserés RGB qui sont juste parfaits. Elle possède six boutons dont les classiques droite et gauche, deux pour le pouce, un autre disposé au centre pour le balayage des 5 paliers de DPI et le clic molette disponible dans la quasi-totalité des souris de nos jours ; à savoir que la molette est elle aussi en aluminium et que le grip type pneu est très agréable. La Glaive commence fort et tape dans le haut du marché avec des atouts non négligeables.

La partie haute de la souris est en soft touch, donc très doux et agréable au toucher. Au centre de celle-ci, un bouton à destination du réglage des dpi à la volée, suivi de son indicateur à diodes bleues sur la gauche. On retrouve les deux clics principaux sur des switchs Omron garantis 50 millions d’activation. Les clics sont peut-être un peu plus mous que la moyenne, mais FPS oblige, il faut de la réactivité.

La partie droite propose une coupe assez nette avec du caoutchouc en motif à carrés qui n’accroche pas extrêmement bien. Il n’y pas de déport pour poser l’annulaire ou l’auriculaire. Ils seront donc tous deux en contact avec le tapis, ce qui peut en déranger certains.

Sur la partie gauche, le liseré RGB suivi des deux boutons pour le pouce qui sont plus grands que ce que l’on retrouve habituellement, en-dessous le grip de base en plastique lisse que nous remplacerons par la suite.
Sur l’avant l’aluminium anodisé que l’on retrouve en-dessous.

Enfin, à l’avant, le départ au centre du câble tressé, d’une longueur de 1.8m se terminant par un connecteur USB non plaqué or avec un embout de couleur grise toujours travaillé chez la marque. Sur les côtés, on retrouve les deux dispositifs RGB de type grille du plus belle effet.

En-dessous on retrouve cette belle partie en aluminium, avec au centre le capteur optique ainsi qu’un design en losanges laqué. Dans le bas, les deux gros patins, et sur la partie en aluminium deux petits et un cinquième s’ajoute si on utilise le plus grands des trois repose-pouce, comme ici.

Pour la partie RGB, nous retrouvons trois zones : l’arrière de la souris avec le logo de la marque, sur l’avant de part et d’autre du câble et enfin une ligne qui surplombe la partie latérale gauche et une petite cotée droit.





Sur le plan technique la Glaive RGB embarque un capteur otique PixArt PMW3367, de 16 000 DPI, qui encaissera jusqu’à 50G d’accélération avec un Polling rate allant de 125 à 1000Hz. En claire, la communication entre le PC et la souris peut à son maximum atteindre les 1000 interrogations par seconde. Des switchs Omron garantis 50 millions d’activation. Elle mesure 125.8 x 91.5 x 44.6 mm (L,l,H). Sur la balance la Glaive est à un poids de 122g.





Les nouveautés