Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1373 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Test Gigabyte AORUS X299 Gaming 9

Article
L'ultra haut de gamme par Gigabyte
Rédigé par
Publié le 20 Juillet 2017
Page: 4/7



Passons maintenant à la carte mère elle-même et à son équipement embarqué.




Commençons par le côté esthétique. Comme on le disait précédemment, la Gaming 9 est la soeur jumelle de la Gaming 7. Elle est donc intégralement noir. Sur le radiateur on retrouvera le symbole d'AORUS et le nom sera sur le carénage des ports I/O.L'ensemble est très sobre mais le logo sur le radiateur du chipset lui donne un peu de personnalité. Côté éclairage, si la carte éteinte semble très sage, une fois allumé ça brille de partout! Heureusement comme tout bon élément RGB qui se respecte, il est possible de régler tout cela via un utilitaire afin d'éviter de transformer votre configuration en sapin de noël.



Côté équipement, nous trouvons deux connecteurs d'alimentation 8 broches pour le CPU. Ils sont placés derrière les radiateurs des phases d'alimentation. Le socket du processeur est en 2066. Il possède un système de verrouillage double (avec deux bras) comme sur les cartes en 2011v3. D'ailleurs, la rétrocompatibilité des radiateurs est assuré de ce coté. Si votre ventirad se montait sur une "2011v3", il en sera de même sur les modèles en 2066. Ce nouveau format permettra d'accueillir des processeurs de la famille Skylake-X et Kaby Lake-X

Du côté de la ventilation, vous trouverez 8 connecteurs en 4 pins (pour gérer le PWM). Parmi ces connecteurs, un connecteur sera dédié aux éléments consommant une grosse puissance vu que le connecteur sera capable de délivré pas moins de 3 A. C'est ultra complet et cela devrait satisfaire même les utilisateurs les plus exigeants.



Du côté de la RAM vous pourrez placer jusqu'à 8 barrettes de DDR4 de 16 Go cadencées à 4400 Mhz pour un total de 128 Go.



En dessous, nous avons le connecteur 24 broches pour l'alimentation générale ainsi que les connecteurs pour le stockage. A ce propos, nous avons un total de 8 connecteurs en SATA 3. A cela se rajoutent 3 ports M2

Petit mot rapide sur les headers USB : on en dénombre cinq. Ils se répartissent de la manière suivante:

2 connecteurs USB 2.0/1.1 pour connecter jusqu'à 4 ports.
2 connecteurs USB 3.1 Gen1 pour connecter jusqu'à 4 ports.

1 connecteurs USB 3.1 Gen2 pour connecter 1 port.



On finit le tour du proprio avec les connecteurs IO shield. De gauche à droite:

1 port PS2
4 ports USB 3.1 Gen1 de type A
1 ports USB 3.1 Gen2 de type C
4 ports USB 3.1 Gen2 de type A
2 ports Ethernet Gigabit
2 prise d'antennes Wi-Fi
5 connecteurs jack 3,5mm
1 sortie optique S/PDIF

La connectique est donc complète et devrait suffire dans la plupart des situations avec, rappelons-le, pas moins de 8 ports USB de type A. Les plus observateurs de nos lecteurs auront remarqué que la plaque I/O shield est directement intégré sur la carte mère. De plus celle-ci s'illumine avec du RGB. L'éclairage est totalement inutile, donc indispensable: on adore!

Avant de conclure sur son équipement, nous aimerions évoquer deux petites particularités plutôt sympathiques:


C'est la partie son de la carte mère qui embarque un DAC audio ESS Sabre ES9018K2M avec une alimentation numérique dédiée. Les amateurs de musique apprécieront.



Au dos de la carte nous trouvons une grande plaque en aluminium noir avec le logo d'AORUS. Cette plaque a pour but de rigidifier la carte mère.

Nous concluerons sur l'équipement qui est relativement complet. Mais tout comme pour sa petite soeur (la Gaming 7), nous aurions aimé avoir un peu plus d'équipement. Par exemple, le double afficheur digital présent sur la Z270 Gaming 9 aurait pu trouver sa place sans aucun problème sur cette CM. Toutefois ne nous y trompons pas, son équipement devrait tout de même satisfaire une très grande majorité des utilisateurs.



Les nouveautés