Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 796 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

Boitier Phanteks Evolv Shift

Article
Rédigé par
Publié le 25 Juillet 2017
Page: 3/5



Pour ouvrir le boitier, il ne faut que quelques tours de vis à main : on ouvre le top, et on retire deux vis à main par panneau. On retire, ou pas, puisque les deux vis restent attachées aux panneaux en verre trempé et au châssis pour les deux panneaux en aluminium. Pas de risque de perte, encore un petit plus !
Une fois tout retiré, le boitier se montre bien plus léger et se laisse découvrir en intégralité.



L'avant comprend, de haut en bas, un scratch pour des câbles, un ventilateur en extractation de 140mm dérivé du PH-F140MP, un autre scratch et de très nombreux trous oblongs pour installer un ventilateur ou un radiateur en 120mm et 140mm.

Le bas du boitier reprend ce schéma avec de nombreux trous en 120mm et 140mm, mais seul le 120mm sera accepté en radiateur. Plus l'emplacement pour l'alimentation SFX derrière. SFX et non SFX-L, la hauteur disponible avant la platine au-dessus ne permettant pas de passer les câbles modulaires. Ou alors en prenant bien son temps, ce qui est aussi possible.

L'arrière, de bas en haut, se voit équipé de la prise alimentation avec une très large découpe au-dessus pour le ventilateur du bloc, plus les ports USB à droite. Deux larges scratchs entourent une platine 2.5" / 3.5", avec derrière (donc à l'intérieur) deux paniers dédiés 2.5".











Enfin, au milieu se tient le plateau de la carte mère, avec un énorme trou qui permettra d'installer facilement son radiateur CPU, peu importe la place du socket pourrait-on dire. Un riser PCI-E 16x est également présent, avec une platine complètement dingue au bout.
Cette platine, maintenue en haut par deux vis et en bas par une vis à main, est ajustable : on va pouvoir la faire glisser vers l'avant ou l'arrière en fonction du gabarit de la carte, mais on pourra aussi la retourner ! L'intérêt ? Choisir si on veut le PCB ou le radiateur / waterblock côté fenêtre ou carte mère. En aircooling, Phanteks conseille de mettre les ventilateurs face à la carte mère, l'espace entre la carte et le panneau étant réduit.



Entre les deux zones, une plaque verticale avec deux passages de câbles protégés et un petite cache aimanté basculant permettra de rendre le boitier un minimum propre avec les composants en place.








Concours