Youtube Facebook Twitter EN DIRECT 1711 connexion / inscription
Connexion

Surnom/Pseudo
Mot de Passe :

[ Vous avez perdu votre mot de pass ? | Devenir membre ]

×

ASUS PRIME X299 DELUXE

Article
Le Luxe mais pas à tout prix
Rédigé par
Publié le 23 Août 2017
Page: 4/7



Passons maintenant à la carte mère elle-même et à son équipement embarqué.




Commençons par le côté esthétique. La carte dégage un effet "whaou" au déballage. Un plastique blanc de qualité recouvre tout le côté gauche de la carte. Le PCB est intégralement noir et les radiateurs en aluminium dégagent un ensemble visuel cohérent. Du côté de la finition, là aussi rien à redire: c'est propre, c'est beau et sa respire la solidité. Pour ce qui est du RGB, nous en parlerons un peu plus tard dans ces lignes.



Côté équipement, nous trouvons deux prises d'alimentation: une prise 4 broches et une prise 8 broches pour le CPU. Elles sont placées derrière les radiateurs des phases d'alimentation. Le socket du processeur est en 2066. Il possède un système de verrouillage double (avec deux bras) comme sur les cartes en 2011v3.

Du côté de la ventilation, vous trouverez 5 connecteurs en 4 pins (pour gérer le PWM) pour les ventilateurs. Deux autres connecteurs sont dédiés aux pompes de watercooling. Il est à noter qu'une carte d'extension des ventilateurs aurait dû être présente dans le bundle de la CM. En partant du principe qu'elle est bel et bien dans le bundle, ce n'est donc pas les prises qui vous manqueront.



Du côté de la RAM vous pourrez placer jusqu'à 8 barrettes de DDR4 de 16 Go cadencées à 4400 Mhz pour un total de 128 Go.



En dessous, nous avons le connecteur 24 broches pour l'alimentation générale ainsi que les connecteurs pour le stockage. À ce propos, nous avons un total de 7 connecteurs en SATA 3. À cela se rajoutent 2 ports M2 ainsi qu'un port U2.

Petit mot rapide sur les headers USB : on en dénombre quatre. Ils se répartissent de la manière suivante:

2 connecteurs USB 2.0/1.1 pour connecter jusqu'à 4 ports.
1 connecteurs USB 3.1 Gen1 pour connecter jusqu'à 2 ports.

1 connecteurs USB 3.1 Gen2 pour connecter 1 port.



On finit le tour des principales caractéristiques avec les connecteurs IO shield. De gauche à droite:

1 bouton de reset bios
2 prise d'antennes Wi-Fi
1 prise d'antenne WiGi
2 ports Ethernet Gigabit
4 ports USB 3.1 Gen1 de type A
4 ports USB 2.0
3 ports USB 3.1 Gen2 de type A
1 ports USB 3.1 Gen2 de type C
5 connecteurs jack 3,5mm
1 sortie optique S/PDIF

La connectique est donc complète et devrait suffire dans la plupart des situations avec, rappelons-le, pas moins de 11 ports USB de type A.

Avant de conclure sur son équipement, nous aimerions évoquer deux petites particularités plutôt sympathiques:


La partie audio de la carte-mère embarque une puce Realtek® ALC S1220A à 8 canaux audio haute définition. Juste à côté on peut noter la présence de boutons "Power", "Reset", le double afficheur digital pour le debug de la cm, un bouton "Clear CMOS" et un bouton "Mem Ok!". Des petites fonctionnalités bien sympathiques que l'on est en droit d'attendre sur une carte-mère de ce niveau.



Au centre de la carte mère, nous trouvons un afficheur digital indiquant différentes informations sur l'état du système. Pour une fois un "gadget" n'est pas totalement inutile. Sans que cela soit indispensable, il est fort agréable de voir ce genre de petit "plus".



Avant de terminer ce tour de la carte, un petit mot sur le RGB. Comme vous pouvez le constater, il est assez discret mais bien présent. Deux bandes de leds (une à coté des ports IO et une autre au milieu de la carte) apportent une touche de couleur dynamique. Quand on parle de dynamique, on parle d'effet avec plusieurs couleurs qui sont paramétrables via le logiciel AURA.

Il est temps maintenant de conclure sur l'équipement de l'Asus Prime X299-DELUXE. Le moins que l'on puisse dire c'est que la carte est complète. Mieux, elle apporte tous ces petits plus qui font la différence entre l'entrée/milieu de gamme qui vont à l'essentiel et les autres qui vont plus loin. Cerise sur le gâteau il n'y a aucun gadget inutile. Par exemple l'afficheur supplémentaire est l'exemple typique de ces petits plus. Bref, on est totalement conquis par son équipement. Aucune fausse note, c'est remarquable et appréciable.



Les nouveautés